In Hell Index du Forum
 
 
 
In Hell Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

campement
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Lythis, ville surnomée la "nécropole" -> Cocyte, fleuve des gémissements
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ashriel Estel
Soldat de post
Soldat de post

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 34

MessagePosté le: 18/03/2008 19:40:50    Sujet du message: campement Répondre en citant

Ashriel et Azael arrivèrent enfin après plusieurs heures de marches en vue du Cocyte. Plus ils avançaient, plus les gémissements du fleuve se faisaient entendre, sonnant aux oreilles d'Ashriel comme le châtiment des anges devant la folie des Enfers. Le jeune homme continuait d'avancer sans dire un peu mot. A vrai dire, il supportait de plus en plus mal les gémissement qui lui rappelaient trop son enfance et lui-même mais il serrait les dents. Enfin arrivés sur les rives, le jeune blond déposa le sac sur le sol et s'assit sur une souche d'arbre.

"Et maintenant ? Vous voulez faire quoi ?"

Il se laissa glisser par terre et s'adossa à la souche. Il occupa une de ses mains à jouer avec une de ses mèches dépassant de son col et laissa son regard dériver vers le fleuve et vers l'horizon .
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/03/2008 19:40:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Azael Sirus
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 23

MessagePosté le: 18/03/2008 20:10:52    Sujet du message: campement Répondre en citant

Après quelques heures de marche, ils arrivèrent au Cocyte, Ce paysage aurait pu être très reposant s'il n'y avait eu les gémissement qui s'échappaient du fleuve, des gémissement qui s'infiltraient dans l'âme et déprimaient ceux qui les entendaient.

Ashriel c'était assit sur une souche après avoir déposer le sac. Le jeune prince, lui, s'avança face au fleuve, empreint d'une grande tristesse. Il repensait à sa mère, il savait que son état était du aux gémissements du fleuve, il n'était pas dupe. Il s'éloigna un peu mais toujours en faisant face au fleuve.

Le mage prononça une  formule dont les mots appartenait à une langue uniquement connue et comprise des mage. Une bulle d'une quinzaine de mètre de diamètre apparu autour d'eux, les coupant des sont extérieurs. Les gémissement c'étaient tût ou du moins le semblait.

Azael s'approcha de sac et en sortit deux épaisse couverture
.

"Tient" fit-il en tendant la couverture au jeune garçon. "Les nuit ne sont pas très froide mais il ne fait pas non plus super chaud..."
Revenir en haut
Ashriel Estel
Soldat de post
Soldat de post

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 34

MessagePosté le: 19/03/2008 20:33:22    Sujet du message: campement Répondre en citant

Le son des gémissements se coupa soudain . Ashriel leva les yeux vers Azael et saisi la couverture qu'on lui tendait . Il l'étendit sur le sol et s'enroula dedans , de sorte à faire passer le moins de froid possible . Il se plaça dos à son maître et continua à contempler le lac sans fermer les yeux . Il finit enfin par s'endormir , à moitié bercer par le doux bruit des légères ondulations du fleuve . Il se réveilla quelques temps plus tard et se redressa en position assise . Jetant un bref coup d'oeil du côté de son maître , il vit que celui-ci lui tournait également le dos mais ignorait s'il dormait réellement ou non . Il ramassa une branche à la forme bizarre dans l'herbe ressemblant à un peigne et entreprit d'arranger le plus possible ses longs cheveux blonds qui lui tombaient sur son torse nu vu qu'il avait oté sa veste pour dormir un peu .

[olala...l'inspiration... Confused ]
Revenir en haut
Azael Sirus
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 23

MessagePosté le: 19/03/2008 20:45:36    Sujet du message: campement Répondre en citant

Azael se coucha sur le sol et déposa la couverture sur son corps. Se tournant en direction du fleuve pour en observer les doux remous de l'eau, en oubliant presque la présence de son esclave.

Dans son dos, Azael entendit le garçon se débattre avec ses cheveux. Le jeune mage attrapa son sac, fouilla quelque instant dedans et en sortit une brosse. Il se retourna et tendit l'objet au jeune garçon.


"Tient t'aura plus facile avec ça. Range-la quand tu as finit s'il te plait."


Le jeune homme se recoucha et se laissa bercer par le bruit les flot.

Le drap noir de la nuit, percé d'un millier de petites étoiles au dessus d'eux seul témoin de la bête qui s'approchait lentement des deux garçons...
Revenir en haut
Ashriel Estel
Soldat de post
Soldat de post

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 34

MessagePosté le: 23/03/2008 17:38:44    Sujet du message: campement Répondre en citant

Ashriel se débattait légèrement avec sa branche qui lui servait de peigne . Il se retourna en entendant Azael farfouiller dans son sac . IL fut carrément surpris quand ce dernier lui tendit une brosse mais la masqua et l'accepta .

"Merci..."

Azael se recoucha ensuite et se laissa bercer par le bruit des vagues . Ashriel , quant à lui entreprit de déméler ses longs cheveux . Ils redevinrent bientôt la matière soyeuse qu'ils étaient au départ . Ashriel se retourna pour ranger la brosse et se figea en entendant un léger bruit . Un frisson désagréable lui parcourut la colonne vertébrale . Il releva lentement la tête et vit une bête énorme à deux pas d'eux . Il jeta un furtif coup d'oeil à son maître qui n'avait pas bougé . Le chien l'avait aussi remarqué . Au moment ou le chien bondit sur Azael , Ashriel bondit dessus et dévia sa course . Ils allèrent tout deux s'écraser contre l'arbre le plus proche . Sonné , le jeune blond se releva pour tenter d'affronter la bestiole . Cette dernière n'attendit pas plus longtemps pour attaquer . Elle se jeta sur Ashriel et l'envoya valser dans le fleuve , lui donnant au passage un magistral coup de griffe qui lui entailla le torse . Le blond atterit dans l'eau glacée . Il se débattit quelques minutes sans parvenir à remonter . Le sang qui s'écoulait et teintait de rouge les eaux du fleuve provoqua en lui une forte anémie . Sa vision se troubla et le noir envahit sa conscience tandis qu'il s'enfonçait plus profondément dans l'eau trouble du fleuve . Il sut alors qu'il allait mourir . Sa dernière pensée fut étrangement pour son maître avant qu'il ne perde totalement connaissance .
Revenir en haut
Azael Sirus
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 23

MessagePosté le: 29/03/2008 09:56:57    Sujet du message: campement Répondre en citant

Azael dormait et rien semblait ne pouvoir troubler son sommeil... Rien sauf le bruit de deux corps qui tombe lourdement sur le sol. Le jeune mage se réveilla en sursaut, Ashriel était a coté de lui et se relevait difficilement, plus loin, un énorme chien, surement avait-il voulu l'attaquer.

Le jeune garçon se débattit longuement sur le sol poussiéreux avec la bête avant de tomber, blesser dans la rivière. Le mage se releva d'un coup et lança un sort de feu au chien qui s'enfuit après avoir ressentit la douleur. Puis Azael plongea dans l'eau gémissante du fleuve. Il nagea aussi vite qui pu pour rattraper  ce jeune garçon prit au piège par les flot tumultueux.

Enfin il le rattrapa, ils étaient à plusieurs kilomètre du campement. Azael tira le garçon sur la rive et vérifia sa respiration. Rien, plus un souffle. Azael attacha ses cheveux derrière son dos et entrepris de lui faire du bouche à bouche, en quelque respiration, toute l'eau contenue dans les poumon du noyer ressortit. Le mage sourit de soulagement et plaça e garçon sur son dos. Ils devaient regagner le campement, il ne connaissait pas encore les formule de guérison par cœur et devait vérifier dans les grimoire qui était dans son sac au campement.
Revenir en haut
Ashriel Estel
Soldat de post
Soldat de post

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 34

MessagePosté le: 02/04/2008 11:01:42    Sujet du message: campement Répondre en citant

Ashriel reprit brusquement connaissance en sentant de l'air forcer l'entrée de ses poumons. Il recracha violemment toute l'eau qui s'y était nichée. Il sentit vaguement que son maître le prenait sur son dos et tenta de protester. En vain. Il était trop faible pour tenir sur ses jambes et arrivait à peine à bouger. Ils firent la route jusqu'au campement et Azael déposa le jeune blond au sol. Pendant qu'il fouillait son sac pour mettre la main sur son grimoire, Ashriel regarda autour d'eux. Aucune bête à l'horizon semblait-il. Il fut rassuré et ferma les yeux un instant, ce qui suffit pour qu'il s'endorme.

***************************************

Quand il se réveilla, la plaie s'était en grande partie refermée. Il se redressa non sans grimacer de douleur et réussit à s'asseoir. Il tourna la tête et aperçut son maître.

"On est quitte maintenant? Je vous ai sauvé la vie et vous aussi...sinon...merci..."


[hj:pardon pour le retard...grand manque d'inspi...]
Revenir en haut
Azael Sirus
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 23

MessagePosté le: 06/04/2008 15:42:24    Sujet du message: campement Répondre en citant

Au campement, Azael posa son précieux fardeaux sur le sol, tout en délicatesse. Puis fouilla dans ses sac a la recherche du bon grimoire. Il tourna les page nerveusement jusqu'à tomber sur la bonne formule. Il psalmodia les formules, les lisant dans son grimoire, aposant les mains sur les blessures du jeune garçon.

Ashriel se réveilla. Azael soupira de soulagement.


"On est quitte maintenant? Je vous ai sauvé la vie et vous aussi...sinon...merci..."

Le jeune mage sourit.


"Ouais, si tu veux... Fait moi penser a mettre une barrière physique et pas seulement une barrière sonore la prochaine fois."

Azael rangea son grimoire dans son sa et sans tarder plaça une barrière physique autour d'eux.
Revenir en haut
Ashriel Estel
Soldat de post
Soldat de post

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 34

MessagePosté le: 10/04/2008 19:45:38    Sujet du message: campement Répondre en citant

Ashriel observa Azael un long moment. Après tou, il n'était peut-être pas si mauvais que ça finalement. Il avait par contre attaché ses cheveux ce qui déplût à Ashriel. Il se leva doucement et fit aller ses membres quelques instants histoire de voir q'il pouvait bouger. Ses plaies lui faisaient encore un peu mal mais il survivrait. Il s'approcha de son maître et avança une main hésitante vers son visage. Il l'arrêta un bref instant en bas de l'oreille puis la fit glisser le long de la nuque de son maître pour atteindre le noeud qu'il délia doucement pour le laisser tomber à terre. Les cheveux se libérèrent et retombèrent en une magnifique rivière le long du dos d'Azael. Ashriel écarta doucement sa main, effleurant doucement sa peau de son maître, laissant une longue mèche glisser entre ses doigts. Sa main retomba ensuite le long de son corps. Il baissa la tête et se détourna pour s'asseoir près de la couverture que lui avait prêté Azael.

"Je...excusez moi...je n'aurai pas du...cela ne se reproduira plus pardonnez moi..."
Revenir en haut
Azael Sirus
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 23

MessagePosté le: 11/04/2008 09:07:12    Sujet du message: campement Répondre en citant

Azael était heureux de voir que le jeune garçon allait mieux. Même s'il se montrait froid avec les autres, il n'était pas un monstre, lui aussi était capable d'aimer, même si pour le moment il n'avait encore trouver personne pour remplir ce rôle. Et Ashriel, même s'il ne le connaissait que depuis quelque heures comptait pour lui et pas seulement comme aide de camp, non, le jeune homme était intelligent et n'avait pas peur de lui répondre et ça, ça lui plaisait, pas qu'il aime qu'on défie son autorité mais il aimait savoir ce que pensait le jeune garçon.

Mais en ce moment, Azael ne savait pas ce qu'il pensait, Ashriel le regardait d'une manière étrange, fixant ses cheveux attaché avec intensité. Bientôt il se leva et se mit face a lui. Il passa... tendrement une main dans sa nuque et défit ses cheveux. Azael ne put retenir un frisson de le parcourir en sentant la caresse de la main d'un garçon dans son cou. Jamais encore on ne l'avait touché ainsi. Le garçon joua quelque instant avec ses mèches de cheveux sang et ténèbres puis, comme prenant conscience de ce qu'il venait de faire, baissa la tête et alla se rassoir sur sa couverture.


"Je...excusez moi...je n'aurai pas du...cela ne se reproduira plus pardonnez moi..."

Azael le regarda un peu étonné.

"Pourquoi as-tu fait ça ?"
demanda-t-il.

Mais il y avait une autre question qui trottait dans sa tête :


*Pourquoi l'ai-je laisser faire ? pourquoi n'ai-je pas réagis ?*
Revenir en haut
Ashriel Estel
Soldat de post
Soldat de post

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 34

MessagePosté le: 19/04/2008 18:14:33    Sujet du message: campement Répondre en citant

Ashriel regardait fixement le fleuve, ressassant encore et encore la même question. Pourquoi...pourquoi avait-il fait cela...lui-même n'en avait aucune idée.

"Je...je l'ignore moi-même...excusez-moi...vous êtes beaucoup mieux avec les cheveux détachés..."

Prenant conscience du fait qu'il risquait plus de s'enfoncer qu'autre chose, il baissa la tête, gêné.

"Je...je vais m'éloigner un peu...c'est préférable je crois..."

Il se leva et alla s'installer plus loin, tournant le dos à son maître. Il dirigea son regard vers le fleuve une autre fois et pour la première fois depuis longtemps il pleura en silence, le visage enfoui dans ses mains, ses coudes appuyées à ses genoux remontés contre son torse. Il ne savait même pas pourquoi il pleurait. Les larmes coulaient seules sans sembler pouvoir s'arrêter. Tout ses souvenirs enfouis depuis trop longtemps dans sa mémoire refaisaient surface et arrivaient comme des vagues de douleur dans sa tête. Il les chassa d'une main et prit une inspiration pour se calmer avant de passer une main dans ses longs cheveux blonds.
Revenir en haut
Azael Sirus
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 23

MessagePosté le: 21/04/2008 09:58:14    Sujet du message: campement Répondre en citant

Ashriel lui aussi avait l'air troublé. Azael pencha sa tête sur le coté et le regarda de manière interrogative, se demandant ce qui pouvait le troubler autant.

"Je...je l'ignore moi-même...excusez-moi...vous êtes beaucoup mieux avec les cheveux détachés..." répondit le jeune garçon, bafouillant.

Et il baissa la tête. Voir cette expression triste sur son visage serra le cœur du jeune homme.

"Je...je vais m'éloigner un peu...c'est préférable je crois..."

Et obéissant à ses dires il s'éloigna et s'assit sur le sol en lui tournant le dos. Azael se sentit coupable de n'avoir rien dit pour le consoler. Il venait de sortir d'une cage et tout ce qu'il lui avait dit c'était "suis moi! ". Le jeune garçon devait garder enfermer en lui un passé douloureux et des souvenir triste.

Azael perçu un son qu'il aurait reconnu entre mille pour avoir été mainte fois  son origine, un sanglot étouffé. Mais aujourd'hui ce n'était pas lui qui pleurait mais le garçon assit devant lui. Le cœur serrer le jeune homme se leva et alla se rassoir a coté du jeune homme.

Il ne pouvait rien faire pour lui excepter le serrer contre lui pour le rassurer, lui montrer qu'il n'était pas seul. Et c'est ce qu'il fit, il passa ses bras autour du petit corps secoué par ces sanglots et le serra tendrement contre lui,comme l'avait fait son père a la mort de sa mère.
Revenir en haut
Ashriel Estel
Soldat de post
Soldat de post

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 34

MessagePosté le: 23/04/2008 18:08:18    Sujet du message: campement Répondre en citant

Ashriel sentit deux bras l'entourer doucement et le serrer comme pour le rassurer. Il se tendit un bref instant avant de se laisser aller dans les bras d'Azael. Etrangement, il se sentait bien, à l'abris entre ces deux bras semblant le protéger et veiller sur lui. Au bout d'un moment il finit quand même par se dégager. Il se tourna face à Azael et le scruta un moment avant d'avancer sa main doucement vers la nuque du jeune homme. Il l'effleura avant de recommencer à jouer avec les longues mèches volcaniques qui le fascinaient tant. Etrangement, comme poussé par une force invisible, il approcha son visage de celui d'Azael et l'embrassa doucement. Quand il s'écarta, il prit soudainement conscience de son acte un peu osé. Il fit un tel bond en arrière qu'il tomba à la renverse. Il se redressa sur les coudes.

"Aïe...euh...je ne sais pas ce qui m'a pris...pardon..."

Il détourna le regard, le visage caché par ses longues et soyeuses mèches dorées.
Revenir en haut
Azael Sirus
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 23

MessagePosté le: 23/04/2008 18:32:12    Sujet du message: campement Répondre en citant

Azael n'aimait pas voir les gens triste, il détestait ça et ne pouvait s'empêcher de vouloir les consoler. Et là, il n'avait pu résister a cette envie et avait prit le garçon dans ses bras comme il avait étreint sont père quand sa mère était morte, à l'exception prêt que lui aussi pleurait ce jour là.

Ashriel commençait a se calmer et, doucement, Azael déserra son éteinte. Bientôt Le jeune garçon se recula et le ragarda. Il y avait une lueur étrange dans ses yeux qu'Azael n'arriva pas à définir. La main du garçon, une nouvelle fois, s'égara dans ses cheveux. Le jeune mage ne bougea pas, et plus le temps passait plus il appréciait les doux frissons que lui envoyaient les mouvements du garçon.

Puis sa main se posa sur sa nuque, jamais le contact n'avait été si franc. Azael regarda Ashriel, surprit. Mais  celui-ci ne semblait plus faire attention a lui, seul ses lèvres le passionnait et doucement il s'en approcha. Azael ne bougea pas. Leurs lèvres se touchèrent, s'éfflurèrent... Azael ne bougea pas. Leur lèvres se séparèrent, se quittèrent... Azael ne bougea pas. Mais Ashriel lui, recula soudainement, tombant a la renverse.


"Aïe...euh...je ne sais pas ce qui m'a pris...pardon..."

Azael ne bougea pas. Il était figé. Peu à peu, la conscience lui revint. Le jeune homme regarda a gauche, a droite, un peu perdu il regarda son vis-à-vis.

"Ah... euh... je..."

Et il se leva et partit dans la direction opposée au garçon.

Jamais personne ne l'avait touché comme ça, jamais personne n'avait réussis a percé la barrière qui entourait son coeur, barrière qu'il avait mit tan d'année à construire.

Plusieurs dizaine de mètres plus tard, il s'arrêta et s'assit.
Revenir en haut
Ashriel Estel
Soldat de post
Soldat de post

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 34

MessagePosté le: 23/04/2008 20:10:54    Sujet du message: campement Répondre en citant

Ashriel vit Azael hésiter, balbutier quelques mots puis s'éloigner sur une dizaine de mètres avant de s'asseoir au sol. Le jeune blond baissa la tête et ferma les yeux. Il prit une grande inspiration et se leva pour rejoindre Azael. Il s'assit à côté de lui.

"Excuse moi si je t'ai brusqué..."

Le jeune blond observa un instant son maître et, sans se préoccuper de sa réaction, se mit dans son dos et entoura les épaules d'Azael de ses bras. Il posa sa tête dans le creux de l'épaule du jeune homme.

"Pardon mais le fait est que tu me plais...alors où tu te sauves en courant...ou tu reprend tes esprits tout de suite...s'il te plaît..."

Il appuya sa tête contre la nuque d'Azael et enfouit son visage dans les cheveux du jeune homme, attendant une quelconque réaction, même violente.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/06/2018 05:18:49    Sujet du message: campement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Lythis, ville surnomée la "nécropole" -> Cocyte, fleuve des gémissements Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com