In Hell Index du Forum
 
 
 
In Hell Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Jalousie maladive
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Hôtel -> Chambres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 02/06/2007 15:37:48    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae regarda avec un œil gourmand son amant se déshabiller, ses yeux se troublant de désir. Nathael était incroyablement beau !
Il se laissa allongé et embrassé, frissonnant de plaisir, heureux de sentir Nathael être si doux avec lui. Lui seul savait l’exciter comme personne et Irae savait qu’il ne serait jamais heureux avec personne d’autre. Nathael était devenu son monde…
Il gémit en sentant ses lèvres s’attarder dans son cou et ferma les yeux en entendant son amant lui dire qu’il l’aimait. Lui aussi l’aimait, comme un fou !

Irae se cambra doucement quand les mains du démon glissèrent sur son corps, l’excitant doucement au passage, le faisant frémir et couiner doucement. C’était tellement bon de se sentir aimé…
Mais quand les lèvres de Nathael se posèrent sur son sexe, avant de l’avale entièrement, Irae écarquilla les yeux et se cambra violemment en poussant un petit cri surpris.

« Nathael ! »
s’exclama-t-il, alors qu’une puissante vague de plaisir le submergeait.

Bon sang, c’était tellement bon ! Les mains d’Irae se posèrent dans les cheveux de Nathael et le caressèrent doucement, l’encourageant à le faire un peu plus glisser sur la pente du plaisir.

« Ne t’arrête pas mon amour, c’est… Aaaah, c’est trop bon ! »


Il s’agita sur les draps, écartant inconsciemment les cuisses comme pour encourager son amant.

« Bon sang, je t’aime Nathael, je t’aime !!! » s’écria-t-il, criant son amour sans pouvoir se retenir.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/06/2007 15:37:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 02/06/2007 17:20:59    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael sourit en entendant Irae crier son nom et continua de caresser la verge de son amant du bout de sa langue. Le jeune homme l'incita enposant ses main dans ses cheveux a accentuer le mouvement, ce qu'il fit pour entendre sn fiancé le supplier de continué.

Nathael ne pouvait que être ravi de son petit effet. Il accéléra le mouvement encore et encore jusqu'à ce qu'il sente Irae approcher de la fin. La, dun coup net il arreta tout et se redressa...


" Je compte bien profiter de mon dessert et pour cela il me faut du temps... beaucoup de temps... c'est toujours mieux quand c'est plus long..." murmura Eden en envoyant un sourire malicieux a son amant.

Il retourna se coucher sur son corps et l'embrassa tendrement. Il enfouis ses mais dans ses cheveux et lentement frota son bassin contre le sien pour augmenter la pression de leur deux sexe...

Il avait l'impression que ça faisait un étrenité qu'ils n'avaient plus fait l'amour ensemble et peut-être était-ce vrai... Il ne se souvenait plus. Tout ce qui comptait a présent c'était Irae, nu sous son corps nu lui aussi. Il avait la ferme intention de profoter de ce moment jusqu'à l'exrtême limite...

_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 04/06/2007 19:18:25    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae n’en pouvait plus alors qu’ils venaient pourtant de commencer… Mais son petit jeu l’avait excité et les caresses de Nathael le rendaient totalement fou… Il n’arrivait pas à se contrôler et il ne cessait de trembler entre ses bras alors que le démon avalait son sexe, jouant avec du bout de la langue.

Le jeune homme se tendit jusqu’au point de non-retour, où Nathael s’arrêta soudainement, frustrant Irae à un point qu’il n’aurait jamais imaginer ! Ce dernier poussa un grognement énervé et il plongea son regard dans les prunelles malicieuses de son amant qui semblait beaucoup s’amuser, comme lui s’était amusé avec lui au début. Il ne prenait que sa revanche.

Il répondit avec langueur à son baiser et se tendit quand il sentit son bassin se frotter au sien.

« Nathael… » murmura-t-il, la voix chargée de désir.

Mais le démon comptait en profiter et Irae se mit bientôt à gémir, le sexe tendu et vibrant. Cependant Nathael ne semblait pas prêt de le laisser assouvir son désir aussi Irae prit les devants. Il plaqua ses mains sur les épaules de Nathael et le renversa sur les draps, passant au-dessus de lui avec un petit air de triomphe.
Il se pencha et lécha langoureusement son torse et s’attarda sur l’un de ses tétons en murmurant :

« Parce que tu crois que le dessert va se laisser faire ? »

Il rit doucement alors que ses mains descendaient sur le sexe de Nathael et se mettaient à le caresser doucement, exerçant un mouvement de va-et-vient pour le rendre fou de désir à son tour…
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 04/06/2007 20:21:32    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael gémissait et entendait les gémissement de son amant, ceux-ci ne l'excitait que d'avantage et augmentait son érection. Il s'amusait comme un fou a profiter de son amant, l'emenant jusqu'au point de non-retour pour tout stopper et recommencer a l'exciter d'avantage...

Soudain Irae le reversa sur les draps et se plaça au dessus de son corps, transit par la surprise. Le jeune homme se pencha sur lui et titilla la peau de son torse du bout humide de sa langue. Nathael ne put retenir un petit gémissement de franchir ses lèvres.


« Parce que tu crois que le dessert va se laisser faire ? »

Nathael sourit.

"Oh... je t'en prie... ne te laisse pas faire..." murmura-t-il en proie au plaisir.

Les mains du jeune homme s'hazardèrent sur sa verge pour y resster et la caresser avec volupté. Le jeune démon se mordit la lèvres inférieur pour étouffer les cris qui naissaient au fond de sa gorge tendue. Ses mains trouvèrent bien vite les épaule de son amant et s'y accrochèrent comme si leur vie en dépendait...


"Irae..." murmura le jeune homme... "ah !... Irae..."
_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 04/06/2007 20:28:21    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael dû subir le même traitement qu’il venait d’infliger à Irae et ce dernier sourit en entendant ses exclamations de plaisir, qu’il étouffa rapidement d’un baiser langoureux et passionné.
Oh non, il ne comptait pas se laisser faire. Ce soir, Nathael serait à lui tout comme lui-même était à Nathael. Ils feraient deux en un seul…

Les lèvres d’Irae mordillèrent celles de Nathael avant de descendre lentement dans son cou, suçotant cette peau délicatement sucrée et parfumée, et elles s’arrêtèrent sur un téton qu’il titilla gentiment.
Puis, incapable de résister, Irae se releva au-dessus de Nathael et amena l’une de ses mains devant ses lèvres pour en lécher les doigts sensuellement. Il sourit à Nathael et se pencha en murmurant :

« Je t’aime mon beau Nathael… Au-delà de tout ce que tu peux imaginer… »

Lentement il descendit ses doigts humidifiés vers l’intimité de Nathael et il le pénétra doucement d’un doigt, y allant avec lenteur et sensualité pour ne pas lui faire mal. Il bougea son doigt en lui puis en ajouta un deuxième, avant de commencer des petits mouvements de ciseaux pour l’exciter davantage et lui donner envie d’aller plus loin.
Ses lèvres continuèrent de parcourir son torse de baisers brûlants et il ne pu retenir un gémissement en sentant l’excitation de son amant.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 05/06/2007 17:35:07    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael tremblait d'excitation, il sentait son corps se tendre a chacune des caresses de son amant. Et quand celui-ci s'occupait de lui avec tant de ferveur, Nathael croyait qu'il allait hurmer de plaisir.

"Irae... " murmura-t-il en proie a un plaisir sans nom.

Doucement il sentit les doigts humide de son amant entrer en lui, il se cambra et serra les dents, il avait maintenant l'habitude de ce contact mais, il était toujours encore une eu douloureux.... Enfin, la douleur était bien moins forte que la première fois qu'on l'avait pris... Mais il refusait de penser a cette expérience, il ne voulait pas se rapeller d'Yvan et de son viol...

Les lèvres du jeune homme virent parcourir son torse et le couvrir de baiser brûlant... Nathael frissonna de plaisir, plaisir surtout du au mouvement de ciseaux que faisait Irae dans son intimité...


"Irae... Ah!... Fais... fais moi l'amour... Maintenant..." souffla Nathael en tre deux gémissements.

Il n'en pouvait plus, il voulait plus, bien plus, il voulait sentir à nouveau son amant a l'intérieur de lui, sentir cette douce chaleur le réchauffer de l'intèrieur... Il voulait Irae...

_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 06/06/2007 13:44:09    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae sentit le corps de son aimé se tendre alors qu’il enfonçait ses doigts en lui et pour ne pas le brusquer, il y alla très lentement, voulant surtout lui faire ressentir du plaisir. Il ne voulait pas rappeler de mauvais souvenirs au démon.
Il continua de le couvrir de baisers, savourant son contact et se nourrissant de ses frissons de plaisir.

Irae sourit quand il entendit son amant réclamer davantage et il retira lentement ses doigts pour venir se placer entre ses cuisses écartées, son entrejambe l’élançant douloureusement tellement il ressentait de plaisir pour le jeune démon.
Lentement, avec délicatesse, il le pénétra, s’enfonçant en lui avec délice, frissonnant sous l’effet du plaisir. Il gémit alors que son esprit décollait et il commença un lent mouvement de va-et-vient assez langoureux qui le plongèrent dans une douce folie.
Nathael était si étroit, si chaud… C’était tellement bon d’être en lui…

Irae poussa un petit cri de plaisir et il accéléra ses mouvements, envahi par le plaisir. Bon sang, il était fou amoureux de Nathael ! Il l’aimait à la folie !
Il déposa une myriade de baisers brûlants sur le visage de son amant alors qu’il s’enfonçait en lui de plus en plus rapidement, murmurant à l’infini le doux prénom de l’homme qu’il aimait.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 06/06/2007 15:27:08    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae retira ses doigts, Nathael poussa un râle de frustration, bien vite réprimé par le sexe de son amant s'enfonçant l'entement en lui. Le démon passa ses bras dans la nuqye du jeune homme et se tira contre lui. Il avait un peu mal mais c'était largement supportable, de plus le plaisir qu'il en retirait était bien plus important que cette douleur si insignifiante.

Le jeune homme commença une longue série de va-et-cient de plus en plus rapide, Nathael gémit de plsuen plus frot alors que sa peau se couvrait peu a peu de sueur. Mais il ne voulait pas être le seul a ressentir sur plaisir alors quand son amant se trouvait au plus profond de lui, il contractait les muscle de son bas-ventre pour enserrer encore lpus la verge de son fiancé.

Il eut quelque essaits infructueux mais au bout d'une petite dizaine de fois il réussit a se contracterpile ou son amant était au plus profond de lui. Et contrairement a ce qu'il avait imaginer, cette technique lui donnait aussi beaucoup de plaisir.


"Irae!!!" cria-t-il alors que son amant s'enfoçait encore une fois en lui.

Les ongles du démon s'enfoncèrent dans sa peau, ses lèvres allèrent trouver sa gorge et il l'y mordit gentillement pour faire taire ses cris de plaisir, ils étaient encore en plein milieu de journée, il y avait plein de monde dans les couloir a cette heures ci, Il n'avait pas vraiment envie que tout l'hotel sache ce qu'ils étaient en train de faire...

_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 06/06/2007 15:53:09    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

S’enfoncer en Nathael était tellement bon qu’Irae en perdait la tête, et il accéléra les mouvements, gémissant de plaisir. Il sentit soudain son amant se contracter, ses muscles internes se refermant sur son sexe et Irae ferma les yeux sous la sensation euphorisante et terriblement excitante.
Il poussa un petit cri et se tendit, et ses mains se crispèrent sur ses draps.

« Bon sang, Nathael… C’est tellement bon… »

Le démon semblait continuer et il se contracta au moment même où Irae touchait sa prostate. La sensation fut immédiate et Nathael se cambra de plaisir alors qu’Irae se mordait les lèvres de plaisir, son désir grimpant en flèche. C’était tellement bon, tellement grisant…

Nathael se releva et vint mordiller son cou, étouffant ses cris de plaisir contre sa peau et Irae se pencha pour capturer ses lèvres et l’embrassa avec passion.
Il ne résista pas longtemps et il jouit brusquement, s’enfonçant profondément en son amant. Il rejeta la tête en arrière et poussa un cri de plaisir, se moquant totalement qu’on puisse les entendre, explosant en Nathael.

Il savoura l’intense plaisir qu’il ressentit avant de s’effondrer dans les bras de Nathael, comblé. Ses lèvres embrassaient chaque parcelle de peau de Nathael et il reprit lentement son souffle, son cœur battant la chamade.

« Mon amour, c’était merveilleux… »

Il passa ses bras autour de Nathael et le serra contre lui quelques instants, essayant de calmer son cœur turbulent.

« J’ai cru que j’allais voler… » rit doucement Irae.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 07/06/2007 14:18:48    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae allait de plus en plus profodément en lui, de plus en plus vite, augmentant le plaisir et lé désir du démon de la même manière.

Apparemment son petit traitement semblait avoir de l'effet son son amant, car celui-ci poussa un petit cri et lui dit qu'il aimait, ça. Nathael sourit, heureux de son effet.

Alors qu'il était en train de lui morde la jugulaire, Irae le dégagea de sopn coup te l'embrassa passionnément, Nathael mela sa langue a la sienne pour répondre a ce baiser avec au moins autant de passion. C'est alors qu'Irae se libéra en lui dans un grand cri ogasmique, il n'en fallu pas plus au démon pour jouir lui aussi.


« Mon amour, c’était merveilleux… » lui murmura Irae apres s'être éffondré sur lui.

Nathael sourit et passa ses bras dans le dos du jeune homme. Son coeur battait si vite qu'il ne distinguait plus chacun des battement, ça ressemblait plus a un roulement de tambour qu'à des battement de coeur en vérité. Le jeune seigneur inspira profondément et embrassa la gorge qu'il avait tant torturé... Son regard s'égara sur le dos du jeune homme qu'il avait labouré de ses opngles. Il se sentit coupable.


"Pardon... Je t'ai pas fait trop mal ?" demanda-t-il.

Il ne voulait pas faire de mal a son amant mais, il l'avait griffé et mordu alors qu'il était en proie au plaisir et maintenant que c'était fini, il s'en voulait.

_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 11/06/2007 17:14:42    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Leur étreinte avait été remplie de passion et d’amour et Irae s’effondra sur Nathael, la respiration saccadée et haletante. Il sentit Nathael le serrer contre lui et il s’abandonna à ses bras puissants et rassurants avec un petit gémissement d’aise.
Irae se sentait merveilleusement bien et il serait resté là des heures si Nathael ne s’était pas soudain inquiété, vu l’état de sa gorge malmenée et de son dos qui gardait encore les cicatrices du fouet.

Irae sourit, touché par cette attention et vola un baiser à son amant avant de murmurer :

« Tu ne me feras jamais mal. Pas toi. »

Se pelotonnant comme un chat contre Nathael, il se frotta à lui, un doux sourire sur les lèvres et il murmura :

« Tu es prêt pour un deuxième round ? Ou tu préfères arrêter là ? »

Irae passa ses bras autour du cou du démon et se serra contre lui : pour sa part, il ferait ce que demanderait son amant. Il aimait passer des heures dans les bras de Nathael à se prélasser, tout comme il adorait faire l’amour avec lui.
Il déposa un petit baiser sur sa joue et appuya sa tête contre l’épaule du démon en soupirant.

« Je suis tellement heureux avec toi Nathael… J’oublie tout dans tes bras et je me sens bien… »

_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 11/06/2007 17:30:32    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael soupira de soulagement quand Irae lui assura qu'il ne lui avait pas fait mal, c'était bien la dernière chiose qu'il voulait faire. Il ne supportait pas l'idée qu'il ai pu blesser son amant autant physiquement que psycologiquement mais si celui-ci lui assurait que non alors tout allait bien. Et Nathael se permis de serrer un peu plus contre lui cet ange tmbé du ciel tout droit entre ses bras.

Il enfouis sa tête dans les cheveux améthyste du jeune homme et aspira leur douce odeur de miel... Nathael adorait l'odeur de son amant elle était si... appésante et en même temps si excitante.

Irae lui demanda s'il était prêt pour un second round. Nathael se mit a rire doucement.


" Héhé... Je suis peut-être roi mais mon corps a des limites mon amour... Allons plutôt prendre un bain, ensemble..." rit le jeune démon.

Nathael embrassa doucement la clavicule de son amant, là où persistait la marque de morsure comme pour se faire pardonner. Il avait marqué le corps du jeune homme et même si celui-ci lui assurait qu'il n'avait pas eu mal, il s'en voulait de réjouter des marque sur son si beau corps.


« Je suis tellement heureux avec toi Nathael… J’oublie tout dans tes bras et je me sens bien… »

Nathael sourit.

"Moi aussi je suis bien avec toi mon amour... Sais tu seulement combien tu es important dans ma vie ? Tu es la seul chose qui me m'intienne en vie, sans toi je n'ai plus rien..." murmura-t-il.

Puis, mu d'une toute nouvelle énergie, il souleva le jeune homme et sortit du lit.


"Et maintenant, au bain !"
_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 11/06/2007 17:42:42    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae acquiesça en silence quand Nathael lui proposa d’aller prendre un bain, et il se pelotonna contre lui en souriant, heureux comme tout. Il se sentait si bien… Il n’avait même pas remarqué les marques que lui avait faite Nathael et à ses yeux, ce n’était pas important. C’était des marques nées de l’amour, pas de la violence, alors Irae serait fier de les porter !

Mais quand son amant lui dit qu’il était la seule chose qui le maintenant au vie, Irae fronça les sourcils, un peu inquiet. Il était si important que cela… ? Alors s’il le quittait, Nathael se suiciderait ou se laisserait mourir ?
Rien qu’à cette idée, Irae frémit et il se blottit contre Nathael quand ce dernier le prit dans ses bras pour l’emmener dans la salle de bain pour le fameux bain.
Il enfouit son visage dans son cou et respira son odeur si bonne, si douce… Il l’aimait tellement…

Nathael le déposa dans la salle de bain et Irae s’empressa de faire couler un bon bain en rajoutant quelques sels de bain aux parfums agréables, avant de poser sur Nathael un regard amoureux :

« Cela me touche énormément d’être aussi important à tes yeux Nathael… Mais ne dis pas que je suis la seule chose qui te maintienne en vie… Je… Ca me fait peur… »

Il se redressa subitement et se précipita dans les bras de Nathael, le cœur inquiet sans trop savoir pourquoi. Il se bouina contre lui, passant ses bras autour de sa taille et se serrant contre lui.

« Je t’aime Nathael, je t’aime plus que tout… Jamais nous ne serons séparés, d’accord ? On restera toujours ensemble et je te rendrais heureux. »
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 11/06/2007 18:52:04    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael déposa le jeune homme dans la salle de bain et s'assit sur le rebord de la baignoire tandis que c dernier faisait couler l'eau du bain. Puis il se redressa et se plaça face a lui. Irae lui dit que ça le touchait d'être si important a ses yeux mais que ça lui faisait peur dêtre la seul raison qui le maintenait en vie. Nathael baissa la tête.

"Désolé..." murmura-t-il.

C'était la seul chose qu'il pouvait faire, il ne pouvait pas dire qu'il vivrait même sans lui, ça lui était impossible. Il n'avait plus rien, Irae était la seul personne qui lui approtait assez d'amour pour qu'il se sente bien, seul il ne voulait plus l'être et s'il devait retourné a cet état il en mourrait.

Il sourit quand Irae lui dit qu'il le rendrait heureux en passant ses bras autour de sa taille.


"Tu me rend déja heureux, je ne t'en demande pas plus... Je t'aime... Restons toujours ensemble mon amour... ce serait le plus beau des cadeeau que tu puisse me faire..." murmua-t-il les larmes au yeux.

La baignoire allait débordé, il stopa l'eau et entra lentement dedans, entrainant son amant avec lui. L'eau était chaude mais pas trop, juste a la bonne température, Nathael soupira d'aise.

_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 15/06/2007 09:04:56    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Si Irae était la seule personne qu’il restait à Nathael, il en était de même pour le jeune esclave. Sans Nathael, il perdrait tout également, et cette dépendance commençait à l’effrayer. D’habitude les maîtres passaient et se ressemblaient tous, mais il ne s’était jamais attaché à aucun. Et maintenant, le simple fait d’imaginer qu’il puisse arriver quelque chose à Nathael le plongeait dans une angoisse folle.
Irae se sentait un peu perdu et il se réfugia dans les bras de son amant, cherchant un peu d’aide et de réconfort. Cela était si étrange d’être amoureux. Irae était follement heureux et en même temps terriblement inquiet.

Il sourit aux paroles de Nathael et quand la baignoire fut prête à déborder, il entra avec Nathael dans l’eau avant d’attraper un gant qu’il fit mousser avec un savon. Il le passa sur le torse de Nathael, assis juste en face de lui, avec tendresse et amour. Irae lui adressait parfois de petits coups d’œil amoureux et rougissait légèrement, le bonheur lui faisant perdre la tête.

« Tourne-toi… »
demanda-t-il à son amant pour pouvoir le frotter dans le dos.

Et quand Nathael se fut exécuté, il déposa une myriade de petits baisers sur la peau mouillée de son dos et sur sa nuque, tout en continuant à le laver. Il se rapprocha suffisamment pour emprisonner son bel amant entre ses jambes et ses bras et il appuya son menton sur son épaule.

« Demain on se marie mon amour… Tu n’as pas peur ? Enfin je veux dire… Tu vas me donner ta liberté, tu ne le regretteras pas ? »
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/09/2018 23:50:11    Sujet du message: Jalousie maladive

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Hôtel -> Chambres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com