In Hell Index du Forum
 
 
 
In Hell Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Jalousie maladive
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Hôtel -> Chambres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 17/04/2007 18:46:53    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae était ravi du petit tour qu’il jouait à son amant : il comptait bien se venger mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’était que Nathael comptait le faire également.
Ils rentrèrent tranquillement à l’hôtel, Irae continuant son petit manège en sourdine, ne ratant pas une occasion d’exciter son amant, et quand ils arrivèrent enfin à la chambre, Nathael partit s’étaler sur le lit, lançant sur Irae un regard étrange qui troubla un instant le jeune démon. Allons bon qu’est-ce qu’il avait en tête ?

Mais Nathael ne dit rien et partit sur la terrasse. Irae allait s’éclipser dans la salle de bain quand il entendit les exclamations de Nathael sur un ‘canon’ visiblement sur lequel il avait flashé et Irae s’arrêta net.
Nathael regardait un autre homme ??? Mais pour qui il se prenait ? De quel droit allait-il mater d’autres que lui ?
Alors là, si Nathael avait voulu rendre Irae fou de jalousie, il avait bien joué son coup… Parce qu’Irae était d’une jalousie maladive, surtout lorsque cela concernait SON Nathael.

Mais surtout, il se sentait blessé que Nathael aille voir ailleurs alors qu’il était là, lui ! Il avait cru que la première chose que voudrait faire le démon serait de lui sauter dessus à leur retour mais non, ce crétin allait mater d’autres hommes !!
Alors là, Irae était furieux !
Il se dirigea vers la terrasse et prit le bras de son amant pour l’attirer à l’intérieur :

« Arrête de dire des bêtises ! »
dit-il simplement, la voix remplie de colère.

Il referma violemment la porte fenêtre qui donnait sur la terrasse et jeta sur Nathael un regard noir.

« T’as qu’à aller l’épouser s’il est si beau que cela ! » répliqua-t-il froidement avant de se diriger vers la salle de bain, le visage fermé.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/04/2007 18:46:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 19/04/2007 17:52:42    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael était hilare mais tentait de la caché. Bientôt, il entendit les pas prononcer d'Irae s'approcher de lu, il n'aut pas le temps de se retourner, que le jeune homme le tira violemment a l'intérieur, lui faisant mal sur le coup.

« Arrête de dire des bêtises ! » dit-il d'une voix remplie de colère.

Des bétises ? Irae avait-il deviner qu'il lui mentait ? En tout cas il avait l'air en colère. Le jeune homme ferma violemment la porte de la terrasse, faisant sursauter le démon qui le regarda alors un peu perdu.


« T’as qu’à aller l’épouser s’il est si beau que cela ! » répliqua-t-il sur le même ton en se dirigeant vers la salle d'eau.

Nathael resta figé. Irae l'avait cru et était dans une rage folle. Il en avait trop fait. Le jeune seigneur se précipita vers son amant et le retint par le poignet.


"Irae, attend. Je suis désolé. Je n'aime que toi et ne veux épouser que toi. D'ailleur il n'y avait personne dans le jardin, ce n'était pas vrai. C'est juste que comme tu jouait avec moi, que tu cherchai a m'exiter par tout les moyen, j'aivoulu moi aussi te jouer un salle tour. Mais je te jure que j ne pensait pas a mal, je ne savait pas que tu réagirait si violemment..." s'excusa Nathael tout penaud.

Le démo -n se frotta alors l'épaule, c'était vrai qu'Irae avait été violent, il lui avait vraiment fait mal mais bon, il l'avait chercher après tout...

_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 21/04/2007 12:16:20    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Oui Irae était jaloux et c’était l’un de ses pires défauts. Jusque là, il n’avait jamais eu personne : sa mère était morte, son père le haïssait et ses maîtres précédents s’étaient servi de lui comme d’un jouet. Alors pour une fois qu’il avait enfin quelqu’un rien que pour lui, il en développait un sentiment exclusif et possessif envers Nathael. Parce qu’il mourrait de peur qu’un jour, ce dernier ne l’abandonne pour aller voir ailleurs.
Aussi quand il l’entendit parler et vanter la beauté d’un autre homme, il se sentit brusquement très mal et la seule chose qu’il trouva à faire, ce fut d’exploser de colère et de ramener violemment son amant dans la chambre, sans même faire attention à ses gestes.
Il était furieux, mais au fond de lui, il crevait de trouille. Il en avait l’estomac noué.

Mais son amant le retint soudain par le bras alors qu’il s’éloignait et il s’excusa platement, lui révélant la supercherie. Irae en resta bouche bée, se sentant soudain stupide d’avoir aussi mal réagi…
Et quand il remarqua que Nathael se massait l’épaule, ayant sans doute mal à cause de lui, il se sentit encore plus mal. Il bafouilla, penaud :

« Je… Je suis désolé… J’ai mal réagi… Et je t’ai fait mal. »

Réagissant tout de suite, il lui prit très tendrement la main et entraîna avec douceur Nathael vers le canapé : il le fit s’asseoir avant d’aller chercher en courant une serviette qu’il mouilla avec de l’eau très froide. Puis il revint vers Nathael et lui demanda d’enlever son haut, avant d’apposer doucement la serviette ainsi trempé, afin de calmer l’inflammation.

« Je suis désolé Nathael, je ne voulais pas te faire du mal mais… J’ai toujours été seul et pour une fois que je suis heureux, j’ai envie de préserver ce bonheur à tout prix. Alors quand tu as parlé de cet homme, j’ai eu peur… Peur que ne veuilles plus de moi. Je sais, c’est débile, mais… J’ai constamment peur… En fait… Je crève de trouille… »

Il avait murmuré ces mots sur un ton vraiment bas, et il déglutit, mal à l’aise. Il n’osait pas relever ses yeux sur Nathael : il avait peur de passer pour un idiot ou que son amant lui en veuille de ne pas lui faire confiance. Mais c’était plus fort que lui : on n’avait fait que de le décevoir dans sa vie, alors forcément maintenant, il n’arrivait plus à faire confiance… Même à l’homme qu’il aimait.

« Pardonne-moi, je ne suis qu’un imbécile mais… Ne me juge pas s’il te plaît…. Je t’aime vraiment. »
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 23/04/2007 11:39:38    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael vit blémir son amant. Un peu inquiet, il pencha la tête sur le coté et chercha dans chez le jeune homme tout signe de mal-être apparant.

« Je… Je suis désolé… J’ai mal réagi… Et je t’ai fait mal. »

"C'est pas grave..." fit désinvoltement le démon. " Je l'avais mérité..."

Le jeune homme lui prit doucement la main etle fit s'assoir sur le canapé, Nathael se laissa sagement faire attendant la suite avec curiosité. Irae lui fit enlever son t-shirt et alla trempé un libge dans de l'eau glacée avant de la poser délicatement sur son épaule bleuie par le coup.

« Je suis désolé Nathael, je ne voulais pas te faire du mal mais… J’ai toujours été seul et pour une fois que je suis heureux, j’ai envie de préserver ce bonheur à tout prix. Alors quand tu as parlé de cet homme, j’ai eu peur… Peur que ne veuilles plus de moi. Je sais, c’est débile, mais… J’ai constamment peur… En fait… Je crève de trouille… »

Nathael tourna la tête, surpris vers son amant, il avait donc si peur de le perdre... Il n'aurait jamais du jouer cette comédie, Iae avait du tellement souffrir... Le jeune homme détournait le regard, refusant de le regarder en face comme s'il avait peur de sa réaction.


« Pardonne-moi, je ne suis qu’un imbécile mais… Ne me juge pas s’il te plaît…. Je t’aime vraiment. »

Nathael soupira et se retourna completement vers son beau fiancé. Il lui prit tendrement le visage entre ses deux main et le força gentillement a le regarder.

"Irae, je n'ai rien a te pardonner, c'est moi qui devrait te demander pardon pour t'avoir jouer ce vilan tour. Si j'avait su que ça te toucherait autant, je te jure que je ne l'aurais jamais fait... Je ne voulait pas que tu souffre ou que tu aie peur... Je 'aime Irae, je n'ai que toi... Jamais je ne purrait aller voir ailleurs. Pourquoi faire, j'ai déja le plus belle homme de tout les enfers, du paradis et du monde des humains réunit que pourrais-je vouloir de plus ? La chose que je désir le plus au monde c'est tépouser Irae et demain ce sera chose faite, alors je ne peut être que l plus heureux des hommes..." murmura Nathael.

Il avait leslarmes au yeux due a l'émotion. Ce qu'il racontait a Irae, en plus d'être vrai, le touchait profondément. Enfin il ne serait plus seul, grace a Irae... Comment pourrait-il abandonner celui qui avait brisé sa solitude ?


"Nous ne serons plus jamais seul Irae... Plus jamais..." murmura le démona voix presque éteinte avant de l'embrasser avec amour...
_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 23/04/2007 13:57:22    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Non, Nathael n’avait pas mérité cela. Irae aurait dû se contrôler, il aurait dû faire attention. Au lieu de cela, il venait de blesser l’homme qu’il aimait le plus au monde. Il n’était qu’un imbécile !

Il appliqua aussitôt la serviette humidifiée sur son épaule, cherchant à calmer l’inflammation et le bleu qu’il avait provoqué, et il s’excusa platement. Il redoutait la réaction de son amant : Nathael avait beau être gentil, accepterait-il ces crises de jalousies stupides d’Irae et sa peur maladive qui démontrait son total manque de confiance dans son futur époux… ?

Mais Nathael posa soudain ses mains sur son visage et l’obligea à relever son regard vers lui : surpris Irae s’y plia et osa enfin affronter le regard tendre de Nathael. Il se sentait mal à l’aise mais les paroles de son amant le touchèrent profondément et il fut ému de voir les larmes apparaître au coin des yeux de Nathael.
Alors le démon était lui aussi touché… Autant que lui. Lui aussi avait peur de la solitude… ?
Le cœur d’Irae fondit aussitôt et quand Nathael l’embrassa, il répondit avec ardeur à son baiser, avant de passer ses bras autour de lui pour l’attirer contre son épaule.

« Allez, ne pleure pas Nathael. Je n’aime pas te voir comme ça… Je te crois, je sais que tu n’iras pas voir ailleurs… Simplement je suis un peu trop possessif. »

Sa main passait doucement dans le dos de son aimé, le caressant lentement pour le décontracter et le réconforter, et il déposa un petit baiser sur le front du démon.

« Non, mon Nathael… Nous ne serons plus seuls. Je veillerais sur toi, promis. Je serai le meilleur des époux. Et je t’aimerai à la folie… »

Le cœur léger, Irae eut un petit rire et serra davantage son aimé contre lui, profitant de ce petit instant de tendresse entre eux. Il s’appuya dans le dos du canapé et attira Nathael sur lui, le câlinant tendrement.

« Alors comme ça, je suis vraiment le plus bel homme que tu aies jamais rencontré ? » le taquina Irae en souriant, désirant décontracter l’atmosphère.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 23/04/2007 14:14:55    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Une fois que le baiser prit fin, Nathael se sentit attirer contre sona mant, celui-ci venait de leserrer contre lui avec ardeur. Nathael répondit a son étreinte en laissant échaper quemque larmes. Dieur qu'il l'aimait, jamais personne ne lui avait fait autant d'effet autant émùotionnellement que physiquement, mais ce n'était pas le moment de penser a ça.

« Allez, ne pleure pas Nathael. Je n’aime pas te voir comme ça… Je te crois, je sais que tu n’iras pas voir ailleurs… Simplement je suis un peu trop possessif. »

Entre ses larmes, Nathael esquissa un sourire, Irae était vraiment cracant et lui adorait sa possessivité...

Doucement, la main de son fiancé de posa dans on dos et le caresser doucement dans un geste qui se voulait consolateur...


« Non, mon Nathael… Nous ne serons plus seuls. Je veillerais sur toi, promis. Je serai le meilleur des époux. Et je t’aimerai à la folie… »

Ces mots finrent d'achever Nathael qui fondit en larmes. Ces paroles lui faisait tellement plaisir. Tout le stresse qu'il avait accumulé ces dernier jours sortit d'un seul coup et se deversa dans un torrent de larmes. Après quelque minutes ou il ne cessa de pleurer, il e sentit mieux, libéré de tout ce stresse, de tout cette tesion.

« Alors comme ça, je suis vraiment le plus bel homme que tu aies jamais rencontré ? »

Nathael essuya ses larmes en souriant et posa un baiser fugace sur les lèvres de son amant.

"Le plus beau de tous !" affirma le démon. "Jamais je n'ai vu homme plus bel homme..."
_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 23/04/2007 14:56:15    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael éclata en sanglots, serré contre Irae, et le jeune démon essaya de le réconforter du mieux qu’il pouvait, touché par ses larmes. Son amant devait en avoir gros sur le cœur pour fondre ainsi en larmes et Irae désespérait de ne pas pouvoir plus l’aider.
Il ne pouvait que le serrer dans ses bras en espérant qu’il irait bientôt mieux. Il lui assura son amour et sa fidélité, ce qui fit redoubler les larmes de Nathael.

En désespoir de cause, Irae lui demanda s’il était bien la plus bel homme qu’il ait jamais vu, essayant de détendre l’ambiance. Nathael calma enfin ses larmes et, avec un beau sourire qui fit chaud au cœur d’Irae, il vint déposer un petit baiser sur ses lèvres.
Ses compliments firent rougir son amant qui sourit à son tour, ravi. Il aimait se sentir important aux yeux de Nathael, savoir qu’il n’était qu’à lui, tout comme Nathael lui appartenait. C’était important pour lui.

« Merci Nathael… Toi aussi tu es magnifique. Un ange qui ne cesse de culpabiliser pour des fautes qui ne sont pas les siennes, et qui s’excuse sans arrêt pour un rien. Mais un ange dont le sourire me fait le plus grand bien… » murmura-t-il en serrant Nathael davantage contre lui, passant doucement sa main dans les cheveux flamboyants de son aimé. « Un ange que j’adore… »

Il s’appuya un peu plus dans le fond du canapé et murmura doucement :

« Dis, tu ne veux pas rester contre moi quelques instants… On est bien comme ça non ? Nous ne sommes pas obligés de bouger tout de suite… »

Irae n’avait envie de rien pour l’instant. Il n’avait envie que d’une chose : de rester avec Nathael comme cela, l’un contre l’autre, enlacés tendrement.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 23/04/2007 17:39:16    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

« Merci Nathael… Toi aussi tu es magnifique. Un ange qui ne cesse de culpabiliser pour des fautes qui ne sont pas les siennes, et qui s’excuse sans arrêt pour un rien. Mais un ange dont le sourire me fait le plus grand bien… » murmura Irae en le serrant davantage contre lui, passant doucement sa main dans ses cheveux. « Un ange que j’adore… »

* C'est toi l'ange ici...* pensa le démon en posant sa tête sur la poitrine de son amant. *L'ange qui a su remettre le bonheur dans ma vie...*

Nathael soupira de bien être, il était si bien juste là, tout contre celui qu'il aimait...

« Dis, tu ne veux pas rester contre moi quelques instants… On est bien comme ça non ? Nous ne sommes pas obligés de bouger tout de suite… »

"Je n'avait pas l'intention de bouger..." murmura le jeune seigneur. "Je suis bien la contre toi... Je me demande comment j'ai pu me passer de toi durant toute ces années... Je devait être fou..."

Doucement, Nathael força le jeune homme a s'allonger sur le canapé et s'étendit ensuite sur son corps chaud en soupirant. Il avait besoin de tendresse, il avait évacuer son tresse dans ces larmes tout à l'heure, stresse du a Iran, son amnésie et bien d'autre chose la plupart bénine et sans importance, mais il avait besoin de réconfort, d'être serrer contre celui qu'il aimait, de se sentir aimé et chérit... Il avait besoin d'Irae et de sa présence auprès de lui...

Doucement Nathael ferma les yeux et se laissa bercer par les battement de coeur et le doux ronronnement de la respiration de son aimé. Il aurait pu s'endormir mais il préfèrait rester éveillé et écouter tout les son qu'émettait son amant mais aussi le chant des oiseaux, les vent dans les feuille au dehors et le silence...

_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 23/04/2007 17:55:04    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae rit doucement en entendant Nathael se demandant comment il avait fait pour vivre sans lui toutes ces années. Il était vraiment touchant, adorable.
Pour sa part, Irae se posait la même question, mais il était plus réaliste. Lui on ne lui avait pas laissé le choix. Et les coups l’avaient vite remis dans le droit chemin. Seul Nathael avait su le sortir de là et il était vraiment heureux de l’avoir rencontré.

Il obéit à son amant quand se dernier le força à s’allonger et l’accueillit contre lui, le serrant doucement. Il sourit et finalement ferma les yeux, appréciant pleinement l’instant câlin entre eux. Il se sentait vraiment bien là, blotti contre Nathael, son amant tout à lui. Il aurait passé une éternité dans ce canapé, et mine de rien, sans même s’en rendre compte, il s’endormit.

Il eut un sommeil agité et dans ses rêves revenait sans cesse le visage de son père qui le maudissait, et l’image de Nathael qui partait avec quelqu’un d’autre, déclarant qu’il n’aimait plus Irae.

Le jeune démon se réveilla en sursaut et sa respiration s’affola l’espace d’un instant, alors qu’il serrait convulsivement la forme allongée contre lui.
Quand il reconnu Nathael, il se blottit contre lui et enfouit son visage dans ses cheveux. Il déglutit mais ne dit pas un mot, et se serra davantage contre son amant, complètement terrifié.
Il n’osait plus bouger ni même parler de peur que ce ne soit qu’un rêve et qu’il replonge dans une réalité bien différente. Lui il voulait rester dans ce rêve aux côtés de Nathael et ne plus jamais le quitter.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 23/04/2007 19:05:30    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Mine de rien, Nathael avait fini par s'endormir. Il révait paisiblement de son aimé, de leur mariage, des enfant qu'ils auraient peut-être,... Il était heureux, ce rêve était tellement beau...

Soudain, il fut tiré en sursaut de son someil par Irae qui sursauta violemment, le faisant rebondire sur sa poitrine. Le pauvre avait l'air affolé et débousolé. Quand il le reconnu il le serra contre lui aussi fort qu'il le pu comme s'il avait peur de le perdre.


"Chuuut, tout va bien Irae... Ce n'était qu'un cauchemar... Tout va bien, je suis la mon amour..."

Nathael se redressa et serra le jeune homme contre lui, lui prouvant qu'il était bien là, que tout ce qu'il avait vu n'était pas la réalité... Que lui était réèl et que tout le reste autour de lui aussi...

Quand Irae se détendit un peit peu, Nathael dessera sonétreinte en embrassa tendrement son beau fiancé.


"De quoi a tu rêver mon amour...?" demanda Nathael, inquiet de savoir ce qui avait pu affoler son aimé a ce point...
_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 24/04/2007 08:28:48    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

"Chuuut, tout va bien Irae... Ce n'était qu'un cauchemar... Tout va bien, je suis la mon amour..."

Irae soupira mais serra davantage le corps contre lui, fermant les yeux comme s’il craignait de les ouvrir sur une réalité différente.
Mais Nathael se redressa, l’obligeant à le lâcher et le prit à son tour dans ses bras, essayant de le calmer. Irae paniqua un peu au début mais se laissa faire et quand il retrouva la chaleur réconfortante de son aimé, il ouvrit doucement les yeux et commença à se calmer. Les battements de son cœur ralentirent et il reprit un souffle normal.

Bon sang, il détestait ce genre de cauchemar…. Il avait à chaque fois l’impression de les vivre réellement et il détestait ça.

Il fut heureux que Nathael l’embrasse et répondit à son baiser. Là, il était tellement bien entre ses bras, il y serait resté une éternité.

"De quoi a tu rêver mon amour...?"

Il se crispa légèrement en entendant la question et baissa les yeux, mal à l’aise.

« Ce n’est… pas grave Nathael… C’était juste un cauchemar, je… »

Mais quand il releva les yeux et croisa le regard inquiet de son amant, il sentit son cœur se serrer. Ce qui s’était passé dans la journée avait dû influencer son sommeil… Il était stupide de ressasser ça, mais il avait tellement peur que Nathael le quitte…

« J’ai rêvé que tu partais avec un autre homme… Que tu me laissais… Je suis désolé, c’est stupide comme rêve, je sais que tu ne le feras jamais… Enfin, j’espère… »

Comprenant qu’il ne racontait que des bêtises et s’enfonçait un peu plus à mesure qu’il parlait, et qu’il allait inquiéter son amant pour rien, il lui adressa un petit sourire timide et reprit :

« Ne m’écoute pas, je raconte n’importe quoi. Ce n’était qu’un cauchemar, rien de plus. Tu es là et c‘est tout ce qui compte ! »

Et Irae se redressa suffisamment pour venir capturer les lèvres de son aimé dans un petit baiser timide.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 24/04/2007 21:18:18    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael regardait son amant inquiet. Il n'aimait pas voir le jeune homme dans cet état, il avait l'air si fragile, si faible et perdu... Nathael préfèrait nettement le voir rire, sourir, se mettre en colère où faire des crises de jalousies même s'il préférait évité de le mettre en colère et d'atiser sa jalousie...

« Ce n’est… pas grave Nathael… C’était juste un cauchemar, je… »

Nathael chercha le regard de son amant, s'inquiétant de plus en plus pour lui.

« J’ai rêvé que tu partais avec un autre homme… Que tu me laissais… Je suis désolé, c’est stupide comme rêve, je sais que tu ne le feras jamais… Enfin, j’espère… "

Nathael ferma les yeux quelque seconde puis les rouvrit pour planter son regard dans celui de son fiancé. Jamais il ne le quitterait pour un autres, il n'aimait que lui et n'avait besoin de personne d'autre.

« Ne m’écoute pas, je raconte n’importe quoi. Ce n’était qu’un cauchemar, rien de plus. Tu es là et c‘est tout ce qui compte ! »

Nathael allait répliquer quand les lèvres du jeune homme se posèrent sur les siennes. Le démon répondit au baiser puis regarda le jeune homme dans les yeux.

"Ce n'est pas n'importe quoi, Irae. Tu as peur... Je suis heureux que tu me les confie... Je te promet de ne jamais aller voir ailleur mon amour... Je n'ai que toi et n'aime que toi... Si je t'ai demander de m'épouser ce n'est pas pour partir avec un autre plus tard... Je t'aime Irae... Je t'aime tant..." murmura le jeune démon.

Dans un souffle, le jeune seigneur posa ses lèvres sur celle de son futur marii pour lui donner un baiser passionnéé, y faisant passer tout l'amour qu'il ressentait pour lui...

_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 25/04/2007 08:24:01    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Irae fut rassuré par les mots de Nathael et par sa gentillesse. Il était idiot d’avoir aussi peur, mais dans son cas, c’était un peu normal. Après tout, c’était la première fois de sa vie que quelqu’un l’aimait, alors il pouvait se poser des questions.
Mais il savait que si jamais son amant le quittait, il n’y survivrait pas… Il avait placé tellement d’espoir en Nathael.

Quand ce dernier l’embrassa passionnément, il répondit à son baiser, follement heureux de retrouver les lèvres familières et la douceur de son amant. Leurs langues se mélangèrent, recommençant ce ballet entre eux, cette douce danse qui les enivrait gentiment. Irae mit toute sa passion et tout son amour dans ce baiser.
Si Nathael était capable de l’embrasser comme cela, alors il ne pouvait que croire à ses sentiments.

Quand ils se séparèrent, à bout de souffle, Irae eut un petit sourire heureux et il murmura :

« Whaoh… Alors là, je suis convaincu par tes arguments Nathael… »

Il rit doucement et passa ses bras autour de son amant pour se blottir contre lui. Il aimait tellement la chaleur rassurante de son corps. De ce corps qui l’avait aimé tant de fois et qui avait pris soin de lui dans les coups durs…

« J’ai confiance en toi mon amour. Je sais qu’avec toi je serai heureux. »

Il soupira, se sentant bien comme ça, et quand il avisa le soleil qui régnait dehors, il demanda doucement :

« Dis, tu as envie de sortir un peu ? Il paraît que l’hôtel a une piscine, on pourrait aller y faire un plongeon non ? Toi, moi, en maillot de bain… »


Il éclata de rire : décidément, quand il était avec Nathael, il se laissait totalement aller. Mais au moins, il se sentait bien et c’était le principal…
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 26/04/2007 18:14:07    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

Nathael prit énormément de plaisir a partager ce baiser ô combien passionné avec son amant. décidemment, il n'y avait que lui pour l'exiter a ce point d'un simple baiser... Pas qu'il aie déja embrasser quelqu'un d'autre, enfin a part Yvan mais ce n'était pas vraiment concentant, mais il savait que personne ne lui ferait jamai autant d'effet.

« Whaoh… Alors là, je suis convaincu par tes arguments Nathael… »

Nathael éclata de rire avant de rapprocher son visage très près de celuidu jeune homme, un sourire aguicheur sur les lèvres.

"Des arguments, j'en ai des tas... Mais je crois que tu les conais déja ..." lui susura-t-il a l'oreille.

Le jeune homme se sera contre lui et nathael ressera son étreinte autour de son corps chaud. Le jeune démon soupira doucement, il se sentait tellement mieux quand Irae était contre lui, quand il lui sourait, l'embrassait ou lui faisait l'amour...


« J’ai confiance en toi mon amour. Je sais qu’avec toi je serai heureux. »

Nathael sourit tendrement et posa un fugace baiser sur les lèvres de son amant.

"Il n'y a qu'avec toi que je peut être heureux... " murmura le démon. " tu sais ça me rappelle une petite phrase pleine de sens : Ne cherche pas la personne avec qui tu peux vivre mais celle sans qui tu ne peux pas vivre... Sans toi je ne peux pas vivre..."

Le jeune seigneur se serra alors contre le corps de son fiancé et soupira de bien être. Irae était vraiment l'unique personne qui comptait vraiment a ses yeux et a son coeur, le seul sans qui il ne pourrait jamais survivre...

« Dis, tu as envie de sortir un peu ? Il paraît que l’hôtel a une piscine, on pourrait aller y faire un plongeon non ? Toi, moi, en maillot de bain… » rit le jeune homme

Nathael sourit bestialement.


"Comme tu veux mon coeur... Mais je te préviens : dans l'eau je suis incontrolable..."

Le démon se lécha la lèvre suppérieur avec l'air d'un prédateur afamé...
_________________
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 27/04/2007 16:17:49    Sujet du message: Jalousie maladive Répondre en citant

"Il n'y a qu'avec toi que je peut être heureux... " murmura Nathael. " tu sais ça me rappelle une petite phrase pleine de sens : Ne cherche pas la personne avec qui tu peux vivre mais celle sans qui tu ne peux pas vivre... Sans toi je ne peux pas vivre..."

Irae sourit : oui il avait raison. Lui non plus ne pouvait pas vivre sans Nathael. La preuve, il avait préféré se vendre à son père plutôt que d’imaginer sa mort…
Il sourit béatement, rassuré et se sentant follement heureux d’avoir rencontré la route de Nathael et d’être tombé amoureux de lui, et il lui proposa d’aller nager un peu. Un petit plongeon avant d’aller se coucher ou avant le repas leur ferait le plus grand bien… Et puis, cela donnait des idées…

D’ailleurs Nathael s’empressa de le prévenir qu’il était incontrôlable dans l’eau et Irae éclata de rire devant l’air carnassier qu’il affichait, comme un prédateur prêt à bondir sur sa proie.
Il écarquilla les yeux, très amusé par les mimiques de Nathael, et dans un grand sourire, il se releva prestement du canapé, abandonnant son amant sur le lit, pour se diriger vers l’armoire et attraper un maillot de bain pour lui et un pour Nathael.
Il jeta celui de Nathael au jeune démon allongé sur le canapé et se dirigea vers la salle de bain pour sa part avec un petit clin d’œil :

« Peut-être, mais moi je nage très vite ! »

Et sur ces mots amusés, il rentra dans la salle de bain pour se changer.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/04/2018 13:16:05    Sujet du message: Jalousie maladive

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Hôtel -> Chambres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com