In Hell Index du Forum
 
 
 
In Hell Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Chambre de Nathael et Irae
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 811, 12, 13  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Hôtel -> Chambres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 18/12/2006 17:40:13    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

[comme je te comprend ^^ c'est parce que j'ai troooop faim ^^; ]

Nathael regarda Irae manger de bon coeur et en fit de même... C'était tellement bon... Nathael ne regrettait pas le choix de leur hotel, ils n'auraient pas mangé aussi bien dans un autres... Nathael se régalait... C'était si bon... il purrait manger du canard tout les jours sans s'en lassé, il aimait tellement ça...

« Tes parents devaient beaucoup compter pour toi pour que tu me demandes cela… Tu as l’air de beaucoup les aimer…. »

Nathael tourna la tête vers Irae, surpris de le voir reparler de ses parents...

"Oui, je les aimait beaucoup... Il me manque énormément d'ailleur... Ils étaient si gentils... On riait souvent et on s'amusait tellement... Bon d'accord mon père voulait faire de moi un guerrier malgré que je désteste la violence, je ne l'utilise que si besoin est, pour protéger ceux que j'aime par exemple... enfin je crois que je te l'ai déja montré quelque fois... Mais malgré ça, on ne se disputait pas, quandon palait de sa c'était toujours très calmement et il me comprenait dans un certain sens... Mais il était buté " rit Nathal en repenssant a ça... " Puis il a été tuer... assassiné par un esprion du clan ennemi... Je l'ai chercher sans relache cet homme qui avait prit la vie de mon père... J'eu ma vengeance !! Au cour de cette année là, ma mère mourru d'une pneumonie, elle n'avait pas eu la force de se battre, son mari lui manquait trop..."

Nathael termina son récit, les yeux perdu dans le vague... Une leur de tristesse brillait au fond des ses deux lac d'émeraudes... Il releva la tête et sourit a Irae, il ne devait pas s'encombrer des triste souvenir, mieux fallait se rappeler des temps heureux, non ? Nathael termina sa salade de fruit et ramena le plateau a la porte avant de retourné aupres d'Irae...

« Tu crois que… Tu crois que je leur aurais plu ? » dit le jeune hmme en regardant les draps...

Nathael releva la tête du jeune démon avec deux pousse et le regarda dans les yeux...


"Je crois que oui... Certes ils auraient sans doute été un peu déçu de ne pas pouvoir avoir de petits-enfants - et encore on peut adopter si tu veux.. - mais, tu es quelqu'un de formidable et ils l'auraient vite remarqué et t'auraient accepté comme membre de la famille a part entière..." sourit Nathael
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/12/2006 17:40:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 18/12/2006 17:58:02    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Lorsque irae vit Nathael sourire et même rire en se rappelant ses parents, il eut un petit pincement au cœur… Il aurait tellement aimé avoir des souvenirs heureux avec son père… Mais l’homme, sans content de le battre et le traiter comme un chien, l’avait vendu à ses amis, puis comme esclave, et le seul souvenir qu’il lui avait laissé était cela de sa haine et de sa violence. Il aurait voulu connaître le bonheur de Nathael, savoir un peu plus tôt que quelqu’un pouvait l’aimer pour ce qu’il était et la personne qu’il était devenu…
Il rit doucement lorsque Nathael évoqua sa force qu’il utilisait pour défendre ceux qu’il aimait, hochant de la tête pour lui signifier que oui, il s’en était rendu compte. Et son regard s’assombrit lorsque Nathael évoqua la mort de ses parents. Le pauvre semblait si triste et si seul quand il en parlait… C’était touchant.
Il ramena le plateau à la porte quand Irae osa lui demander s’il aurait plu à ses parents. Le démon revint prés de lui et l’obligea doucement à relever son visage : il plongea aussitôt dans ses magnifiques yeux verts qui lui envoyaient un message plein d’amour. C’était électrisant et tellement agréable…

"Je crois que oui... Certes ils auraient sans doute été un peu déçu de ne pas pouvoir avoir de petits-enfants - et encore on peut adopter si tu veux.. - mais, tu es quelqu'un de formidable et ils l'auraient vite remarqué et t'auraient accepté comme membre de la famille a part entière..."
« Merci… »
souffla faiblement Irae.

A vrai dire, il était touché par les paroles de Nathael, mais également un peu effrayé : son maître voyait tellement loin. Voilà qu’il lui parlait d’adopter, comme s’il croyait qu’ils seraient toujours ensemble, pour le reste de leur vie… Irae n’avait pas ces certitudes… Pour lui, il était bien en ce moment avec Nathael, mais il préférait se concentrer sur le moment présent : voir aussi loin lui faisait peur, et il n’y croyait pas trop…
Torturé par ces pensées, il osa les évoquer à voix haute, espérant que Nathael le prendrait bien…

« Tu… Tu ne devrais pas parler de choses comme l’adoption Nathael… Tu idéalises sûrement parce que c’est la première fois que tu aimes mais… Qu’est-ce qui te dit qu’on sera toujours ensemble et amoureux… ? Si ça se trouve, d’ici un mois tes sentiments auront disparu et il nous restera juste un beau souvenir. Il n’y a que la haine qui est éternelle… »
murmura Irae, se sentant mal.

Il savait que ses paroles devaient faire mal à son maître mais en même temps, le jeune démon était trop idéaliste et cela lui faisait peur. Il l’aimait certes, mais rien ne lui garantissait que cela durerait…
Se sentant soudain stupide d’avoir dit cela, il se redressa dans le lit, détournant son regard de Nathael, et constatant qu’il allait beaucoup mieux maintenant qu’il avait mangé, il se leva. Toujours sans regarder son maître, il bafouilla vaguement en secouant la tête :

« Je… Non, oublie ça, je… Je suis stupide… »

Il partit rapidement vers l’armoire pour se changer, et cette fois-ci il n’eut aucun scrupule à s’habiller sexy, sachant maintenant que cela ne ferait aucun mal à Nathael, au contraire. Il mit son débardeur blanc moulant et un pantalon beige bien coupé, se déshabillant et s’habillant devant Nathael sans aucune pudeur…
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 18/12/2006 19:07:26    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Nathael était heureux... terriblement heureux, d'être avec Irae et que celui- ci ai accepter de l'accompagner sur la tombe de ses parent le comblait de joie... Mais le visage de son aimé l'intriguait, il avait l'air perturbé...

« Tu… Tu ne devrais pas parler de choses comme l’adoption Nathael… Tu idéalises sûrement parce que c’est la première fois que tu aimes mais… Qu’est-ce qui te dit qu’on sera toujours ensemble et amoureux… ? Si ça se trouve, d’ici un mois tes sentiments auront disparu et il nous restera juste un beau souvenir. Il n’y a que la haine qui est éternelle… »

Nathael baissa la tête... Avait-il l'aire si peu convaincant dans ses entiments... il l'aimait, plus que tout, plus que n'impore quoi et il arrivait encore a lui dire que dans un mois tout serait peut-être fini... Nathael ne savait pas quoi, dire, pas quoi penser... Irae doutait-il de son amour... ? Cet amour si profond et si sincère qu'il lui portait... Nathael regarda tristement le jeune homme se redresser...

« Je… Non, oublie ça, je… Je suis stupide… »

C'est là que Nathael comprit ! Il regarda tristement le jeune homme se diriger vers l'armoire et enfiller les vêtement qu'ils avaient acheter ensemble, ils lui allaient bien... Nathael se jetta presque sur lui et le serra dans ses bras...

"Tu n'es pas stupide Irae... tu as peur... Per d'un jour te retrouver seul... peur d'être encore abandpnné, alors tu préfère te préparer a ce qu'il pourait arriver, plutot que de tomber sur le choc d'une nouvelle si triste... Mais je peut t'assurer que je t'aime, plus que tout et n'importe qui, et je ne pourrait jamais cesser de t'aimer... tu ne mesure même pas la profondeur de mon amour pour toi... tu n'en voit que le début mon ange..." sourit Nathael en embrassant son aimé
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 18/12/2006 19:10:56    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Nathael était heureux... terriblement heureux, d'être avec Irae et que celui- ci ai accepter de l'accompagner sur la tombe de ses parent le comblait de joie... Mais le visage de son aimé l'intriguait, il avait l'air perturbé...

« Tu… Tu ne devrais pas parler de choses comme l’adoption Nathael… Tu idéalises sûrement parce que c’est la première fois que tu aimes mais… Qu’est-ce qui te dit qu’on sera toujours ensemble et amoureux… ? Si ça se trouve, d’ici un mois tes sentiments auront disparu et il nous restera juste un beau souvenir. Il n’y a que la haine qui est éternelle… »

Nathael baissa la tête... Avait-il l'aire si peu convaincant dans ses entiments... il l'aimait, plus que tout, plus que n'impore quoi et il arrivait encore a lui dire que dans un mois tout serait peut-être fini... Nathael ne savait pas quoi, dire, pas quoi penser... Irae doutait-il de son amour... ? Cet amour si profond et si sincère qu'il lui portait... Nathael regarda tristement le jeune homme se redresser...

« Je… Non, oublie ça, je… Je suis stupide… »

C'est là que Nathael comprit ! Il regarda tristement le jeune homme se diriger vers l'armoire et enfiller les vêtement qu'ils avaient acheter ensemble, ils lui allaient bien... Nathael se jetta presque sur lui et le serra dans ses bras...

"Tu n'es pas stupide Irae... tu as peur... Per d'un jour te retrouver seul... peur d'être encore abandpnné, alors tu préfère te préparer a ce qu'il pourait arriver, plutot que de tomber sur le choc d'une nouvelle si triste... Mais je peut t'assurer que je t'aime, plus que tout et n'importe qui, et je ne pourrait jamais cesser de t'aimer... tu ne mesure même pas la profondeur de mon amour pour toi... tu n'en voit que le début mon ange..." sourit Nathael en embrassant son aimé
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 18/12/2006 19:26:00    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Irae avait vu l’air sombre qui était passé sur le visage de Nathael quand il avait osé lui dire le fond de sa pensée, et l’esclave s’était senti stupide de lui avoir fait mal de la sorte. Il aurait mieux fait de se taire sur ce coup-là !
Il s’habilla rapidement devant l’armoire, le dos tourné à Nathael, se sentait terriblement fautif, quand soudain il sentit deux bras l’entourer et il se retourna pour être serré entre les bras protecteurs de Nathael, et il se laissa faire, se sentant bien. Peut-être que son maître ne lui en voulait pas après tout… Mais les paroles qui suivirent étonnèrent au plus haut point Irae.

"Tu n'es pas stupide Irae... tu as peur... Peur d'un jour te retrouver seul... peur d'être encore abandonné, alors tu préfère te préparer a ce qu'il pourrait arriver, plutot que de tomber sur le choc d'une nouvelle si triste... Mais je peut t'assurer que je t'aime, plus que tout et n'importe qui, et je ne pourrait jamais cesser de t'aimer... tu ne mesure même pas la profondeur de mon amour pour toi... tu n'en voit que le début mon ange..."

Il sentit les lèvres de Nathael capturer les siennes et il s’abandonna entre ses bras, fermant doucement les yeux. Il voulait tellement croire dans ce qu’il lui disait, qu’il l’aimerait toujours et qu’il avait simplement peur de ce qui pourrait arriver s’il l’abandonnait, ce qui n’était pas faux, mais il avait encore du mal à l’accepter.
Le baiser fini, Irae enfouit son visage dans l’épaule de Nathael, ne sachant plus quoi penser.

« Mais Nathael… Comment peux-tu dire que tu m’aimes vraiment… ? Je ne doute pas de tes sentiments mais… Beaucoup de personnes me ressemblent, et si un jour tu craquais pour l’une d’entre elle ? Et si un jour tu étais lassé de moi… ? Ou bien que… Que ce soit moi qui ne t’aime plus…. ? » murmura-t-il.

Il s’agrippa aux vêtements de Nathael, essayant de réfréner ses larmes à cette simple idée.

« Je ne veux pas que ça arrive mais on ne peut pas commander aux sentiments… Moi je préfère vivre au moment présent sans penser à l’avenir. Tu n’es pas d’accord ? »


Il releva des yeux inquiets sur Nathael, se demandant s’il n’allait pas trop loin. Il allait de nouveau blesser le démon, mais il n’arrivait pas à chasser ses maudites hésitations. Il leva sa main et caressa tendrement la joue de Nathael, avant de murmurer:

"Tu as raison... J'ai peur... Terriblement peur qu'un jour, tu ne poses plus ce regard amoureux sur moi... De lire l'indifférence dans tes yeux... J'ai tellement peur Nathael..."

_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 19/12/2006 08:45:39    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Quand leur lèvres se séparèrent, Irae plongea sa tête dans l'épaule de Nathael qui le serra un peu plus contre lui.

« Mais Nathael… Comment peux-tu dire que tu m’aimes vraiment… ? Je ne doute pas de tes sentiments mais… Beaucoup de personnes me ressemblent, et si un jour tu craquais pour l’une d’entre elle ? Et si un jour tu étais lassé de moi… ? Ou bien que… Que ce soit moi qui ne t’aime plus…. ? »

A ses mots, Nathael baissa la tête, il savait que sont amour pour Irae était s'en limiteet il doutait sérieusement que ces sentiments puisse disparaitre un jours... Mais Irae lui même doutait qu'il puisse l'aimer toujours... Le démon sentit une immense tristesse le submerger... Si Irae ne l'aimeit plus, il se retrouverait tout seul, une fois de plus...

« Je ne veux pas que ça arrive mais on ne peut pas commander aux sentiments… Moi je préfère vivre au moment présent sans penser à l’avenir. Tu n’es pas d’accord ? »

Nathael hocha doucement la tête, il comprenait le point de vue du jeune homme, même s'il le blessait profondément. Le démon posa sa tête sur celle de son amant et soupira. Il voulait rester avec Irae quoiqu'il arrive mais si un jour celui-ci ne voulait plus de lui, si un jour il ne l'aimait plus, il se devrait de le laisser aller là ou il désirerait être... Le jeune seigneur avait les yeux perdu dans le vague, il ne regardait rien si ce n'est le fond de ses pensées... il était perdu... Il sursauta quand il sentit la mains d'Irae se poser sur sa joue, il ne l'avait pas sentit arriver... Il plongea son regard dans celui du jeune homme et attendit...

"Tu as raison... J'ai peur... Terriblement peur qu'un jour, tu ne poses plus ce regard amoureux sur moi... De lire l'indifférence dans tes yeux... J'ai tellement peur Nathael..."

Nathael équarquilla les yeux... Il avait donc si peur... Il sourit tendrement et prit le visage du jeune hommme entre ses deux paumes... avant de l'embrasser chastement...

"Irae... Je t'aime... je suis fou amoureux de toi et si par malheure un jour je venait a ne plus poser mon regard remplit d'amour sur ta magnifique personne c'est que je serait devenu fou... Irae, tu est la seuk personne - hormis mes parents - qui n'ait pas changer de façon d'êtr après avoir apprit qui j'était vraiment... Tu es rester simple, gentil et toi même... C'est le plus beau cadeau que tu m'aies jamais fait, exepter tes sentiments pour moi... Jamais je ne trouverait quelque qui d'aussi parfais que toi a mes yeux... tous les autres ne t'arrives même pas a la cheville... Irae, tu es ma vie mon oxygène, sans toi... je ne suis plus rien..."

Après son moologue, Nathael embrassa langoureusement son amant, lui promettant ur ce baiser qu'il lui vouait un amour éternel. Au bout de plusieurs minutes ou leurs langues ne cessèrent de danseret de se battre, ils se séparèrent, a bout de souffle...

"Ne t'inquiète pas... je t'aimerais toujours..." souffla Nathael en arborant un magnifique sourire confiant...
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 19/12/2006 08:56:20    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

"Irae... Je t'aime... je suis fou amoureux de toi et si par malheure un jour je venait a ne plus poser mon regard remplit d'amour sur ta magnifique personne c'est que je serait devenu fou... Irae, tu est la seuk personne - hormis mes parents - qui n'ait pas changer de façon d'êtr après avoir apprit qui j'était vraiment... Tu es rester simple, gentil et toi même... C'est le plus beau cadeau que tu m'aies jamais fait, exepter tes sentiments pour moi... Jamais je ne trouverait quelque qui d'aussi parfais que toi a mes yeux... tous les autres ne t'arrives même pas a la cheville... Irae, tu es ma vie mon oxygène, sans toi... je ne suis plus rien..."

Une fois de plus Nathael se montrait excessif mais cela fit du bien à Irae : il se sentait aimé et il n’y avait pas de plus beau cadeau… Il sourit et accepta le baiser sensuel que lui adressa Nathael, y puisant tout l’amour dont il avait besoin pour combattre sa peur. Les mots de Nathael l’avaient réconforté et lui avaient fait plaisir.
Quand ils se séparèrent, son maître lui souffla tendrement :

"Ne t'inquiète pas... je t'aimerais toujours..."

Irae lui sourit, heureux comme personne, et confiant dans cette promesse. Il prit la main de Nathael et lui déposa un léger baiser dans sa paume, avant de murmurer :

« Je te crois et je te promet moi aussi de n’aimer que toi… »

Puis, le cœur enfin apaisé, il tourna son regard vers la porte et dit gentiment :

« On devrait peut-être y aller… Parce que si on continue comme ça, je ne suis pas sûr de pouvoir me retenir de te sauter dessus… Tu es tellement adorable…
»

Il releva ses yeux dans ceux de Nathael et pouffa gentiment, avant de s’écarter légèrement pour le prendre par la main et l’entraîner à l’extérieur de la chambre. Il se rappela au dernier moment que son maître était torse nu et il le lâcha avant de jeter un regard appréciateur sur le jeune démon.

« Par contre, si tu sors comme ça, tu risques de choquer dans la rue et je vais devoir me battre pour te garder… »


Il rit doucement, les yeux remplis d’amour pour ce démon qui avait su lui redonner goût à la vie.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 19/12/2006 09:25:36    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Irae avait eu l'aire d'apprécier sa réponse... Nathael sourit et descendit des mains sur la taille du jeune homme... C'est alors qu'Irae prit une de ses mains entre les siennes.

« Je te crois et je te promet moi aussi de n’aimer que toi… »

Nathael sourit, Irae prometait donc Irae ne doutait plus ou moins en tout cas, ça suffisait au bonheur du démon.

« On devrait peut-être y aller… Parce que si on continue comme ça, je ne suis pas sûr de pouvoir me retenir de te sauter dessus… Tu es tellement adorable… »

"Euuuh, oui on va y aller... mais avant..."

Nathael nu pas le temps de terminer sa phrase que son amant l'avait déja entrainer vers la sortie et avait ouvert la porte en grand... Seul problème, si Irae, lui, était habiller, lui était torse nu et n'allait pas pouvoir sortir comme ça...

« Par contre, si tu sors comme ça, tu risques de choquer dans la rue et je vais devoir me battre pour te garder… »

"C'est ce que j'essayait de te dire avant que tu m'entraine a ta suite... Je vais peut-être me changer avant de sortir, j'ai pas trop envie de choper la crève..." sourit le démon.

Il s'en retourna alors près de l'amoir et se déshabila sans aucun complexe devant son aimé et enfilla un pantallon moulant en toile noire et une t-shirt rouce sang... Il adorait être en noir et en rouge, même s'il n'avaiot rien contre les autre couleur... Il pensait d'ailleur a s'acheter une chemise violette...


"Maintenant on peut y aller !"
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 25/02/2007 21:11:44    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Arrow Rue principale

Irae le mena gentillement jusqu'à l'hotel. Nathael assis lassement sur le lit et se laissa tomber lourdement sur le matelas moileux.

« Tu te reposes d’accord, je n’en ai pas pour longtemps… Je te jure que je fais vite, d’accord ? Et ferme à clé ta chambre si ça peut te rassurer, je demanderai un double à l’accueil, ne t’en fais pas. »

Nathael hocha doucement la tête et se redressa pour pouvoir fermer la porte.

« Je t'aime. » murmura le jeune homme

"Moi aussi..." répondit sur le même ton le démon juste avant que la porte ne se referme.

Nathael ferma la porte a double tour et retourna s'allonger sur le lit, il était mort de fatigue mais il avait peur de dormir. Fermer les yeux et revoir Yvan au dessus de lui, sur lui, jamais !

Le jeune démon s'enfuis sour les couverture et se reposa tout de même, sans pour autant fermer les yeux. Mais le sommeil fut vainqueur et Nathael finit par s'endormir.

Et les cauchemar reprirent. Yvan, Yvan et toujour Yvan le violant sans cesse. Les larmes se remirent a couler le long des joues du jeune seigneur, il aurait telement oublier tout ça mais les événement était gravé dans sa mémoir et ils venaient même le hanter durant son sommeil.
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 26/02/2007 13:23:15    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Irae espérait de tout cœur que Nathael pourrait se reposer un peu…
Mais en se rappelant ses propres expériences après ses premiers viols, il préféra se dépêcher pour rentrer au plus vite prés de lui. Il n’aimait pas du tout l’idée de le laisser seul…
Il s’élança dans les rues de la ville, pressé de trouver ce qu’il cherchait. Il entra tout d’abord dans une boutique de soin du corps et trouva exactement ce qu’il voulait. Il dépensa un peu de l’argent que lui avait donné le médecin pour le payer et sortit rapidement sous les yeux étonnés de la vendeuse.
Il évita soigneusement de passer prés du marchand d’esclave de peur que sa précédente expérience ne se répète et il entra chez le premier bijoutier qu’il trouva. L’homme, assez âgé, lui présenta toute une série d’anneaux en or et, un peu restreint par ses moyens, car Irae n’avait pas osé demander de l’argent à son amant, il prit un anneau superbe mais à bas prix. Il eut tout juste de quoi le payer et rentra précipitamment à l’hôtel…

Il demanda comme il l’avait prévu une clé à l’accueil et la jeune femme la lui donna en souriant, le reconnaissant. Il la remercia et monta par les escaliers, pressé de retrouver Nathael. Ses courses à travers la ville ne lui avaient pris que deux petites heures mais il espérait que Nathael ait eu le temps de se reposer…
Malheureusement, ce furent ses gémissements de peur et de douleur qui l’accueillirent quand il entra dans la chambre et désespéré d’entendre son amant souffrir, il se précipita à ses côtés sur le lit et le secoua doucement, essayant de le réveiller en douceur.

« Nathael… Nathael, tu fais des cauchemars… Réveille-toi Nathael… »

Il passa sa main sur son visage et caressa doucement sa joue couverte de larme, bouleversé de voir Nathael dans cet état.
Il espérait vraiment que ce qu’il ramenait lui ferai du bien…
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 26/02/2007 14:18:33    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Nathael tremblait de peur, les larmes coulaient le long de son visage, il était terrifié pâr ce qu'il voyait dans ses rêves et oui parce qu'il dormait tuojours, perdu dans ses souvenirs cauchemardesques.

Soudain une presence rassurente...


« Nathael… Nathael, tu fais des cauchemars… Réveille-toi Nathael… »

Nathael ouvrit doucement les yeux pour voir son jeune fiancé devant lui. Il se jeta dans ses bras et éclata en sanglot. Il avait eu tellement peur. Heureusement tout cela était finit, Il était loin d'Yvan maintenant, plus jamais il ne lui ferait du mal. Et le démon continuait de sanglotter dans les bras de son amant.

Amant... D'ailleur quand allaient-ils pouvoir le redevenir. Yvan avait gacher tout leur bonheur, ils étaient pourtant si heureux tout les deux et il a fallut que cet enfoiré d'Yvan vienne tout brisé, d'un seul geste.

Puis soudain quelque chose frappa Nathael au plus profond de son esprit : Irae avait dit qu'il volait encore de lui, mais voulait-il toujours l'épouser ? Après tout, il n'était plus le même maintenant, il avait été souillé dans son corps et brisé dans son âme...


"I...Irae ? Tu.. Veux bien toujours te marier avec moi, hein ? Tu n'as pas changé d'avis, non ?" murmura Nathael a voix presque éteinte.
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 26/02/2007 15:27:54    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Nathael se réveilla quand Irae le toucha et, les yeux remplis de larmes, il se jeta contre lui. Il sanglotait douloureusement contre lui et Irae se berça tendrement, passant sa main dans ses cheveux, l’embrassant doucement sur son front pour calmer ses pleurs.

« Chuut, calme-toi Nathael, je suis là. Personne ne te fera de mal… Calme-toi… »

Il n’aimait pas voir Nathael comme ça et il essaya de lui prouver tout son amour dans son étreinte, le berçant comme on s’occupe d’un enfant qui vient de cauchemarder…

« Tout va bien aller, ne t’inquiéte pas… »

Mais Nathael continuait de pleurer… Quelques minutes passèrent ainsi et soudain, la petite voix tremblante du démon retentit, demandant timidement :

"I...Irae ? Tu.. Veux bien toujours te marier avec moi, hein ? Tu n'as pas changé d'avis, non ?"

Irae soupira doucement et écarta Nathael très gentiment de lui, juste assez pour pouvoir le regarder dans les yeux. Il souriait, un peu rêveur, un peu sérieux et dit calmement :

« Je voulais attendre un peu mais puisque tu doutes, je préfère te rassurer tout de suite… »

Son sourire s’effaçant un peu devant la gravité de ce qu’il allait dire, il s’écarta et retira le petit paquet de sa poche. Le bijoutier l’avait soigneusement emballé mais dans la précipitation le paquet s’était un peu défait et Irae tenta de le raccommoder du mieux qu’il pu.
Il le tendit à Nathael en souriant un peu timidement et dit :

« Je porte ton anneau en permanence mais je ne trouvais pas juste que tu n’aies rien et… Enfin, je voulais surtout que tu aies une preuve de mon amour et… Je me sens un peu stupide là, et je ne trouve pas mes mots mais… Est-ce que… Est-ce que tu veux bien l’ouvrir ? »

Irae était profondément troublé et il baissa les yeux, embarrassé, en continuant de tendre le petit paquet.

« S’il te plaît Nathael, tu veux bien le prendre ? »
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 26/02/2007 19:46:49    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Irae sécarta de lui, Nathael baissa la tête, interprétant mal ce geste. Alors comme ça il ne voulait plus se marier avec lui. Le jeune démon sentit les larmes lui monter au yeux.

« Je voulais attendre un peu mais puisque tu doutes, je préfère te rassurer tout de suite… »

Nathael leva la tête doucement et tomba nez-à-nez avec une visage grave. Nathael trembla, redoutant ce qui allait se passer. Le jeune homme sortit un petit paquet d sa poche et le lui tendit, Nathael se contenta de l'aviser curieusement.

« Je porte ton anneau en permanence mais je ne trouvais pas juste que tu n’aies rien et… Enfin, je voulais surtout que tu aies une preuve de mon amour et… Je me sens un peu stupide là, et je ne trouve pas mes mots mais… Est-ce que… Est-ce que tu veux bien l’ouvrir ? »

Nathael releva les yeux vers son amant, remplit d'émotion.

« S’il te plaît Nathael, tu veux bien le prendre ? »

Nathael prit de ses mains tremblantes d'émotions le petit paquet et l'ouvrit précotionneusement. Il découvrit dans un petit écrin un anneau magnifique. Nathael sentit ses larmes couler le long de ses joues mais cette fois les larmes de peur et de douleur avaient laisser leurs places à celle d'un bonheur sans bornes.

"Je t'aime Irae... Je t'aime tellement."

Et pour la seconde fois il se jeta dans les bras de son amant dans une étrainte amoureuse.
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 26/02/2007 19:58:03    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

Irae vit avec émotion les larmes couler sur le visage ému de Nathael et il sentit une boule de former dans sa gorge, le serrant étroitement. Il se sentait bizarrement troublé, et tellement heureux quelque part de pouvoir demander sa main à Nathael. Ou du moins de recommencer leurs vœux…
Le démon prit la petite boîte et l’ouvrit en tremblant. Les larmes coulèrent de plus belle quand il découvrit l’anneau et il s’exclama, la voix secouées par ses sanglots de joie :

"Je t'aime Irae... Je t'aime tellement."

Irae n’eut que le temps d’ouvrir ses bras pour le recevoir contre lui et il le serra avec force, avec toute la force que lui insufflait son amour. Il enfouit son visage dans ses cheveux et murmura, vraiment ému :

« Moi aussi Nathael… Moi aussi… »

Mais voulant quand même faire les choses dans l’ordre, il s’écarta un peu de Nathael et le regarda dans les yeux, un peu troublé et terriblement ému.

« Je… Je ne sais pas comment dire ça, parce que tu l’as déjà dit mais… S’il te plaît, laisse-moi le dire une nouvelle fois d’accord ? »

Il lança un regard suppliant à Nathael, déglutit et se lança après avoir respiré un grand coup, tenant les mains de son aimé dans les siennes avec force :

« Nathael, tu es la plus belle chose qui me soit arrivé et je t’aime de tout mon cœur. Je n’ai été heureux qu’avec toi et je sais que je ne le serais qu’avec toi. Malgré ce qui a pu arriver, tu restes l’homme le plus pur et le plus gentil que j’ai pu croiser dans ma vie, et je tiens énormément à toi. Plus que tout le reste. Te voir pleurer me fait souffrir et te voir rire m’emplit de bonheur alors… Est-ce… Est-ce que tu veux bien de moi comme mari ? »


Irae déglutit, tout intimidé et serra davantage les mains de Nathael.

« Je t’aime vraiment… »

Un petit sourire timide se dessina sur ses lèvres et il attendit avec impatience l’approbation de son amour.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 26/02/2007 20:57:59    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae Répondre en citant

« Moi aussi Nathael… Moi aussi… »

Nathael entendit a peine la réponse de son fiancé sous ses sanglots mais il l'entendit et celle-ci le fit sourire. Il l'aimait tellement, comment pouvait-on ne pas etre amoureux d'un tel ange qui faisait toujours tout pour qu'il se sente le mieux possible ?

Puis le jeune homme s'écarta de lui, Nathael équarquilla les yeux, demandant d'un simple regard quelle était la raison de cet éloignement soudain.


« Je… Je ne sais pas comment dire ça, parce que tu l’as déjà dit mais… S’il te plaît, laisse-moi le dire une nouvelle fois d’accord ? »

Nathael se contenta de hoche la tête, le yeux embuer de larmes.

« Nathael, tu es la plus belle chose qui me soit arrivé et je t’aime de tout mon cœur. Je n’ai été heureux qu’avec toi et je sais que je ne le serais qu’avec toi. Malgré ce qui a pu arriver, tu restes l’homme le plus pur et le plus gentil que j’ai pu croiser dans ma vie, et je tiens énormément à toi. Plus que tout le reste. Te voir pleurer me fait souffrir et te voir rire m’emplit de bonheur alors… Est-ce… Est-ce que tu veux bien de moi comme mari ? »

Et les larmes se remirent a couler de plus belle sur les joue du jeune démon, sans plus jamais pouvoir s'arreter. Il se mordit timidement la lèvre inférieur , ne sachant pas trop quoi faire, après tout c'était la première fois qu'on le demandait en mariage.

« Je t’aime vraiment… » lui sourit timidement Irae.

"Oui... Je veux devenir ton époux Irae. Je veux qu'on se marie et qu'on passe le reste de nos jour ensemble." répondit Nathael, la voix tremblant d'émotion.

Et une nouvelle fois il se jetta dans les bras de son amant pour y pleurer de joie. Il se sentait tellement bien dans ses bras, tellement mieux...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/05/2018 13:36:00    Sujet du message: Chambre de Nathael et Irae

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Hôtel -> Chambres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 811, 12, 13  >
Page 7 sur 13

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com