In Hell Index du Forum
 
 
 
In Hell Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Besoin de soins
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Allmoon, ville d'espoir -> Palais de la nuit, hôpital
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 09/11/2006 20:52:57    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Nathael se réveilla au petit matin, le jour ne c'était pas encore lever mais déja quelque oiseaux chantaient sur les branche du gros chêne qui poussait devant la fenêtre de la chambre... Le démon se leva et tira les lourd rideau de la petite pièce et ouvrit la fenêtre pour respirer l'aire frais du matin et pour aérer la chambre...

Irae dormait toujours, Nathael sourit doucement, Il avait un visage bien plus détendu quand il dormait, ça lui donnait un air beaucoup plus mignon...


* Irae... Qu'as tu pu vivre pour être ainsi ? Si froid avec tout le monde... sauf quand j'agis comme un gamin... Si distant... sauf quand je me met a pleurer... N'es-tu pas malheureux a force de rejeter les autres de cette façon ? N'as-tu jamais souhaiter connaitre l'amitier at l'amour ? Si, bien sûr... personne ne peut refuser de connaitre ça... Mais alors ? pourquoi rejettes-tu ceux qui veulent t'aider... ? pourquoi me rejettes-tu ?*

Nathael se dirigea vers le lit du malade et remonta doucement les couverture sur son corps découvert. Puis il s'assit doucement sur le matelas et se replongea dns ses pensée... Mais d'Irae et son manque d'amour, ses pensées dérivèrent bien vite sur l'amour que lui donnait ses parent et a leur mort... La tristesse lu allors sur son visage... Mais personne n'était la pour le voir, personne n'était la pour le consoler... Personne... On ne pouvait pas dire qu'Irae était là... il dormait...

Le regard du jeune démon se perdit sur l'horizon qu'il apercevait par la fenêtre. Le jour se levait dans des ton rouge... Rouge comme le sang... sang qui n'avait que trop couler selon Nathael... Pourquoi tout semblait lui rapeller la couleur du sang... Ce spectacle lui rappelait tant de mauvais souveni, mais il ne pouvait le nier... il était magnifique... Une beauté si triste au yeux du démon... Un larmes coula le long de la joue du jeune homme, une seul larmes...

Doucement, la voix de Nathael s'éleva dans les air, emportant avec elle la douce mélancolie d'une chanson de son enfance, chanson que sa mère lui avit aprise il y a bien des années...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/11/2006 20:52:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 09/11/2006 23:01:46    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Irae dormait tranquillement, son corps commençant doucement à récupérer et à se remettre. Il sentit vaguement quelqu’un remonter les couvertures sur lui mais pour une fois, il ne se réveilla pas en sursaut et se laissa faire. Lui qui avait l’habitude de sursauter dés qu’on ne touchait, il se rendormit aussitôt, plongeant avec délice dans un sommeil réparateur…
Ce ne fut que quelques temps plus tard qu’un étrange chant le sortit du sommeil, et il ouvrit péniblement un œil. La voix était très douce, un peu triste, même nostalgique et elle réveillait beaucoup de souvenirs en Irae que le jeune homme aurait préféré oublier.
Lorsque sa vue fut plus juste, il se rendit compte que c’était Nathael qui chantait ainsi, assis sur son lit juste à côté de lui. Son regard était plongé sur l’extérieur et Irae aperçut avec un pincement de cœur une larme couler sur sa joue. Décidément, Nathael pleurait tout le temps. Il avait dû être profondément marqué par quelque chose pour être aussi triste, et rien que d’y penser, Irae se sentait mal pour lui. A son âge, c’était dommage d’être aussi triste…
Enfin, il pouvait parler lui, ce n’était pas mieux.
Mais il préféra éloigner cette pensée de son esprit : il détestait penser à son passé, cela le mettait toujours dans une humeur noire.
Irae bailla puis reporta son regard sur Nathael.


« C’est joli… » grommela-t-il en guise de bonjour.

Nathael tourna son visage vers lui, apparemment surpris, et il allait lui répondre quand l’infirmière de la veille entra soudainement avec un tube de comprimés dans la main. Elle avisa Irae d’un regard noir, et ce dernier le lui rendit, avant de se tourner vers Nathael, le jugeant apparemment plus compétent pour juger.


« C’est votre esclave ? »

Et devant la réponse affirmative de Nathael, elle ajouta en lui tendant le tube :

« Il doit en prendre toutes les heures,, je pense que vous pourrez vous débrouiller. »
« Hé, tu peux t’adresser à moi et me regarder en face ! C’est de moi que tu parles !! »
cracha Irae à l’infirmière, furieux de son attitude.

On aurait dit qu’elle l’évitait et le considérait comme inférieur et incapable de s’assumer seul. Irae détestait ces gens-là qui ne voyaient en lui que l’esclave et non la personne. Furieux, il souleva le draps et se réfugia dessous, se coupant de ce monde qui avait pourri son existence…

_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 10/11/2006 15:21:56    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

« C’est joli… »

Nathael sursauta et se tourna vers Irae.

"Désolé, je ne voulait pas te réveillé" dit-il en essuyant la larme qui roulait le long de sa joue.

Au font de lui, Nathael était fou de joi que le jeune homme aime cette chanson, lui même l'aimait beaucoup même si elle avait la facheuse habitude de lui rappeler de bien mauvaise souvenirs...

Une infirmière entra dans la pièce, Nathael lui sourit avant qu'il ne remarque le regard noir qu'elle lançait au jeune esclave. Nathael fronça les sourcil et se raprocha imperceptiblement du jeune homme
.

« C’est votre esclave ? »

Nathael hocha la tête, juste pour voir la réaction de la femme, il ne considérait pas Irae come un esclave... Il ne savait pas encore vraiment ce qu'était le jeune démon pour lui, mais en tout cas, il était loin d'être un esclave a ses yeux...

« Il doit en prendre toutes les heures,, je pense que vous pourrez vous débrouiller. »

Nathael lança un regard noir a l'infirmère, pourquoi ne s'adressait-elle pas a Irae, après tout c'était lui le malade ! Ne voulait-elle pas s'abaisser a parler a un "esclave" ? N'avait-elle pas compris qu'il était un démon, tout comme elle et pas juste un esclave ! ?

« Hé, tu peux t’adresser à moi et me regarder en face ! C’est de moi que tu parles !! »

Nathael approuva la réaction du jeune homme et envoya un regard des plus noir avant de voir Irae se cacher sous les couvertures. Le jeune démon se tourna vers l'infirmière et lui arraha les médicament des mains et la remercia plus que sechement avant de l'envoyer paitre. Puis il alla s'assoir doucement sur le lit du jeune malade et souleva les draps.

"Elle est partie..." informa Nathael. " Même si je me doute que tu n'as pas vraiment envie de prendre tes médoc, tu devrait quand même... Sinon tu ne sortira pas de sitôt de cet hopital" plaisanta le démon.

Nathael se leva et alla chercher un verre d'eau avant de le présenter avec le comprimé au jeune homme...
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 10/11/2006 18:41:50    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Irae était furieux : il détestait ces personnes qui l’ignoraient parce qu’il était un esclave. Quand on a passé la plupart de sa vie en étant libre, ce genre de mépris faisait toujours très mal, et Irae en avait beaucoup souffert.
Il se pelotonna sous les couvertures comme un gosse, et entendit à peine son maître remercier l’infirmière sur un ton un peu dur, ce qui le surprit de la part de Nathael qui avait l’air si doux d’habitude. Mais en même temps, il en ressentit une grande satisfaction : une femme comme celle-là ne méritait pas qu’on se montre doux avec elle ! Il ne pouvait s’empêcher de la détester pour le regard qu’elle lui avait adressé… Savait-elle au moins combien le mépris pouvait faire souffrir ceux qu’elle considérait comme inférieurs ? Probablement pas, sinon elle aurait très vite arrêté…
Il entendit la porte se refermer mais resta blotti sous les draps, s’y sentant bien et en sécurité. Il sentit un poids faire s’affaisser doucement le lit et les draps disparurent soudain, pour laisser apparaître le visage de Nathael.


"Elle est partie..." informa Nathael. " Même si je me doute que tu n'as pas vraiment envie de prendre tes médoc, tu devrait quand même... Sinon tu ne sortira pas de sitôt de cet hopital"

Irae soupira mais dû se rendre à l’évidence : son maître avait raison. Il tendit la main et prit le verre d’eau tendu ainsi que le comprimé.

« De toute façon, je suis pressé de partir d’ici… » grommela-t-il, encore furieux à cause de l’infirmière.

Il avala le médicament mais fut soudain prit d’une quinte de toux et l’eau qu’il buvait se teinta d’une sinistre couleur rouge. Irae regarda avec horreur son sang se dissoudre lentement dans l’eau, formant un petit nuage un peu vaporeux dans le liquide. Il pâlit, se rendant compte de la situation, et reposa brusquement le verre sur la table à côté de son lit, renversant un peu d’eau dans son mouvement précipité.
Il commençait à avoir peur, et les yeux perdus dans le vague, ses mains tremblant légèrement sous le choc, il remonta mécaniquement les draps sur lui jusqu’au cou. Toute l’horreur de sa maladie était en train de lui sauter aux yeux, et il se sentit brusquement mal. Ce n’était pas une partie de plaisir de découvrir qu’on pouvait mourir à cause d’un stupide virus.
Il dit soudain d’une voix blanche et un peu tremblante :


«Je sais que personne ne me regrettera mais... Je ne vais pas mourir hein...? Pas maintenant.... »
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 11/11/2006 16:44:11    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Irae avait a peine avaler le le comprimé qu'une violente toux vint casser le silence qui s'était imposé depuis peu dans la chambre. L'eau qu'il buvait se teinta soudainement de rouge. Nathael, pris de panique, s'approcha du jeune homme et commença a lui frotter le dos, il ne savait pas trop quoi faire dans se genre de situation. Il avait peur, terriblement peur que cette maladie lui arrache de nouveau la seul personne qui restait avec lui...

«Je sais que personne ne me regrettera mais... Je ne vais pas mourir hein...? Pas maintenant.... »

Les paroles du jeune homme percèrent lui percèrent le coeur... Il lisait la peur dans son regard et dans sa voix...

"Moi, je te regretterais..." murmura Nathael... " Mais je ne te laisserait pas mourir, ne t'en fait pas, je vais bien m'occuper de toi et tu guèrira..."

Le démon passa une de ses mains dans la nuque d'Irae et le ramena contre sa poitrine en sgne de réconfort...

"On survivra et on sera heureux ensemble..." lui souffla Nathael.

Il maudissait cette maladie de lui briser sa vie a chaque fois, il maudissait le marchant d'avoir laisser Irae dans cet état, il maudissait cet hôpital de ne rien fair e de plus pour sauver ce jeune homme et il se maudissait de sa propre impuissance...


"Irae, je te jure sur ma vie que je ne te laisserait pas mourir !" dit-il rageusement. "Je ne veux plus voir les personne a qui je tient mourir..." murmura-t-il au bord des larmes.
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 11/11/2006 17:20:37    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Nathael se rapprocha d’Irae et lui passa dans le dos une main rassurante, et pour une fois, trop sonné par ce qu’il avait vu, Irae ne tiqua pas et le laissa le toucher, lui qui pourtant détestait tout contact de ce genre. Mais avec Nathael, c’était un peu différent : le jeune homme ne ressemblait à personne, et Irae se sentait presque bien avec lui.. Détendu… Peut-être parce qu’il savait qu’il n’avait rien à craindre de lui…

"Moi, je te regretterais..." murmura Nathael... " Mais je ne te laisserait pas mourir, ne t'en fait pas, je vais bien m'occuper de toi et tu guèrira..."

Irae esquissa un petit sourire triste… Nathael était vraiment quelqu’un de bien, et même s’il se doutait que ce n’était que pour le réconforter, il trouvait cela très gentil de dire qu’il le regretterait.
Il sentit soudain une main passer sur sa nuque et l’attirer contre le torse chaud de son maître. Il sursauta légèrement et se crispa, mal à l’aise. S’il avait bien aimé les caresses amicales dans son dos, là, Nathael allait un peu trop loin…


"On survivra et on sera heureux ensemble..."

Heureux ensemble ??? Mais qu’est-ce qu’il lui prenait, pourquoi disait-il des choses pareilles ? Irae commença à se sentir vraiment mal, serré contre Nathael : le jeune homme n’avait donc personne dans sa vie pour qu’il envisage l’avenir avec seulement eux deux ?

"Irae, je te jure sur ma vie que je ne te laisserait pas mourir !" dit-il rageusement, surprenant Irae. "Je ne veux plus voir les personne a qui je tient mourir..."

Très gêné, Irae repoussa sans brutalité Nathael, ne supportant cette fois-ci plus son contact. Il baissa la tête et dit calmement :

« C’est très gentil Nathael de dire ça mais… Vous n’êtes pas obligé, après tout je ne suis qu’un esclave… »

Il avait dit ce dernier mot avec une amertume prononcée, soupirant comme à chaque fois qu’il admettait cela ouvertement.


« Et puis vous ne devriez pas rester ici… Vous n’avez pas quelqu’un qui vous attends en ville… ? De la famille, des amis… Je ne sais pas moi… Je ne comprends pas pourquoi vous restez auprès de moi et que vous preniez soin de moi comme ça… »


C’est vrai, personne n’avait fait ça pour lui, pourquoi aujourd’hui et pourquoi Nathael ?
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 12/11/2006 14:02:41    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Nathael se sentit repoussé, il se laissa faire un peu triste...

« C’est très gentil Nathael de dire ça mais… Vous n’êtes pas obligé, après tout je ne suis qu’un esclave… »

"Pas obligé ? Je ne me force en rien pour te dire ça... Et puis avant d'être un esclave, tu est après tout un démon, comme moi et comme beaucoup d'autre... Pourquoi serais-tu traité différement."

Nathael se tut, il savait que peu était ceux qui comprenait son point de vue, il n'aiamait pas traité les gens comme infèrieur a lui, les esclave de son pere s'en était même mainte fois surpris...

« Et puis vous ne devriez pas rester ici… Vous n’avez pas quelqu’un qui vous attends en ville… ? De la famille, des amis… Je ne sais pas moi… Je ne comprends pas pourquoi vous restez auprès de moi et que vous preniez soin de moi comme ça… »

"De la famille... Oh comme j'aimerait encore en avoir... Ma seul famille, mon pèere et ma mère sont mort, chacun d'eux dans mes bras, mon père assassiner, ma mère d'une pneumonie... Et des ami, malheureusement je n'en ai point ici, en fait étant résistant a toute violence je n'était pas fort apprécié et j'était pris pour un lache, qui voudrait devenir l'ami d'un lache ? La seul fois ou j'ai user de violence c'était à l'heure de ma vengeance, quand j'ai tuer de mes main l'homme qui avait arracher la vie de mon pauvre père... Apprésent tu es tout ce que j'ai Irae..." déclara tristement le jeune démon avant de se lever...

Il se dirigea vers la porte et l'ouvrit
.

"Mais puisque tu semble vouloir rester seul je vais te laisser... Si tu me cherche je serait dans le couloir devant la chambre..."

Et il sortit de la pièce, refermant la porte derrière lui.
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 12/11/2006 17:28:03    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Irae prit conscience qu’il avait dit une bêtise quand Nathael lui raconta sa triste histoire… Il se sentit misérable de lui avoir rappeler de si douloureux souvenirs. Son père avait été assassiné, sa mère était morte d’une pneumonie… Le jeune homme comprenait mieux les pleurs de Nathael dans son lit la nuit, tout cela devait le hanter.
Il avait l’air si triste maintenant qu’Irae s’en voulut un peu… Il tendit maladroitement sa main pour prendre celle de Nathael, afin de lui apporter un peu de réconfort et s’excuser, mais Nathael se releva et ne s’aperçut pas de son geste. Il se dirigea vers la sortie et ouvrit la porte, lui déclarant :


"Mais puisque tu semble vouloir rester seul je vais te laisser... Si tu me cherche je serait dans le couloir devant la chambre..."
« Non, Nathael… ! »

Mais Irae n’eut pas le temps d’en dire plus que son maître avait déjà refermer la porte. Le jeune homme se sentit très mal : il venait de comprendre qu’il était la seule personne qui restait au monde pour Nathael, et il l’avait repoussé. Le jeune démon avait même tout compris de travers en croyant qu’il voulait être seul. Irae n’avait jamais voulu lui dire ça, il s’étonnait juste de le voir rester auprés de lui, mais maintenant il savait pourquoi…
Il baissa la tête, se sentant honteux : Nathael avait voulu l’aider et lui continuait de le rejeter… Mais c’était la première fois aussi qu’il avait affaire à quelqu’un d’aussi gentil, et il ne savait pas comment réagir…
Il soupira, toute cette situation commençant à l’énerver. Nathael allait trop vite pour lui, il ne comprenait plus rien, et plus le temps passait, moins il arrivait à comprendre. Pourquoi était-il si gentil, pourquoi s’inquiétait-il pour lui, pourquoi ne lui en voulait-il pas pour sa mauvaise humeur permanente et ses coups de gueule ? Tout s’emmêlait dans sa tête et il commençait à en avoir marre. Nathael le gênait parce qu’il n’entrait pas comme les autres maîtres dans la catégorie ‘méchants’… Et Irae ne savait plus où le placer…
Fatigué, il se leva péniblement et rejoignit la porte qu’il ouvrit doucement. Il aperçut immédiatement Nathael un peu plus loin dans le couloir, apparemment très abattu par ce qui venait de se passer, et celui lui fit mal au cœur… Il n’aurait jamais dû dire ça…
Mais dès qu’il mit un pieds en dehors de sa chambre, une infirmière arriva aussitôt, hurlant sur lui, lui ordonnant d’aller se recoucher.
Irae lui tira la langue et se dirigea vers Nathael sans écouter les cris d’offraie de l’infirmière, qui le suivait à la trace en lui hurlant qu’il devait se soigner.
Irae arriva enfin prés de Nathael et lui prit le bras pour l’attirer vers la chambre.


« Je n’ai jamais dit que je voulais être seul Nathael… S’il vous plaît… Ne me laissez pas seul ici… »

Il détestait les hôpitaux, et encore plus être seul dans une chambre aussi sinistre ! Il tira à lui Nathael en le suppliant du regard, en espérant qu’il comprendrait ce qu’il n’osait pas dire à voix haute.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 12/11/2006 20:52:49    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Nathael allait et venait dans le couloir de vant la porte de la chambre du jeune Irae. Il ne savait plus quoi faire, il ne savait plus quoi penser... Il faisait tout ce qu'il pouvait pour se montrer le plus doux et gentil possible avec le jeune démon et pourtant celui-ci n'avait de cesse de le rejetter. Et pourtant il ne lui en voulait pas, pire, il comprenait ses gestes ! Le pauvre avait du etre maltraité durant des année durant, la confiance avait du disparaitre de son vocabulaire comme de son coeur. Au plus profond de lui Nathael se jura qu'il lui réaprendrait a faire confiance et jamais Nathaej ne rompit une de ses promesse , il réussirait ! Mais il ne pouvait s'empécher de ressasser la dernière phrase que lui avait dit Irae : "...De la famille..." ses mots ne cessait de tourner dans sa tête. Sa famille lui manquait... son père...sa mère... pourquoi avait-il a revivre leur mort a chaque moment de sa misérable vie, pourquoi dés qu'il fermait les yeux il revoyait leur corps inerte et sans vie ? Il ne voulait pas oublier ! il ne voulait pas qu'ils disparraissent de sa mémoir... il voulait juste ne plus souffrir... mais comment ne plus souffrir quand on arrive pas a faire son deuil, quand on est persuader que si on y pense très fort on pourrait les revoir encore au moins une fois... Nathael ne voulait... ne pouvait accepter leur mort, il n'y arrivait pas, c'était bien trop dur pour lui...

Une infirmière se mit a crier dans son dos, il ne se retourna même pas pour voir ce qu'était la cause de tout se remu-ménage, il n'en avait ni la force, ni l'envie. Puis une main saisait son bras, il sursauta et se retourna. Irae. Irae se tenait la, devant lui et le priait de ne pas le laisser seul, son regard le suppliait de revenir... Nathael sourit doucement et suivit le jeune homme jusqu'a sa chambre. une fois là-bas, il referma la porte derrière eux et alla s'assoir sur le lit ou il s'était assoupis quelque heures plus tôt. Il ne savait pas trop quoi dire, quoi faire. Irae l'avait fait revenir mais était-ce pour lui ? n'était-ce pas plutot parxce qu'il ne voulait pas rester seul dans cette pièce si sinistre qu'était une chambre d'hôpital ? Cette pensée atrista le démon... Mais après tout, Irae l'avait quand même fait revenir...


"Bon, ben... il me semble que même si ma présence ne te dérange pas trop, mes badinage incessant, si. Alors, je vais me taire... je crois que je t'ai déja trop déstabilisé pour la journée de toute façon..."

Et il se tut. Déstabilisé... Oui, il l'avait déstabilisé, il le savait, il l'avait lu dans son regard par moment... ou était-ce juste son imagination trop fertil qui lui jouait des tour ? Il se coucha su son lit et se mit a fixer le plafont avec insistance, guettant le moindre petit défaut dans la peinture... Mais aucun défaut n'apprut a ses yeux, une surface totalement lisse completement recouverte d'une couche uniforme de peinture... Nathael soupira et se coucha sur le côté et se mit a fixé l'extérieur tristement... Le ciel était bleu, les oiseaux chantaient, mais dans l'esprit du jeune démon le ciel était noir et le tonnere grondait, la gaité du paisage extérieur s'opposait a l'état dans lequel était Nathael...
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 13/11/2006 18:04:47    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Avec soulagement, Irae constata que Nathael acceptait de le suivre et ils retournèrent dans leur chambre. Irae s’en voulait beaucoup d’avoir ainsi repoussé Nathael sans connaître avant la situation dans lequel le jeune démon était, et il s’en voulait encore plus de l’avoir blessé. Le sourire triste de Nathael lui avait fait mal au cœur, et il ne savait pas si c’était à cause de ce qu’il lui avait dit ou bien à cause de vieux souvenirs qui remontaient en surface que le jeune démon semblait aussi triste, mais il savait qu’il en était responsable, et il se sentait très mal par rapport à ça.
Dès qu’ils entrèrent dans la chambre, Nathael referma la porte, coupant ainsi court aux harangues de l’infirmière, puis il alla s’asseoir sur le lit qu’il occupait quelques heures plus tôt. Irae se sentit un peu bête et il resta debout devant la porte, sans trop savoir quoi dire… Il hésitait entre s’excuser ou s’énerver… D’habitude, il aurait choisir la colère sans hésiter, mais Nathael était différent, et il ne méritait pas la mauvaise humeur d’Irae…
Il soupira, quand soudain le jeune démon prit la parole :


"Bon, ben... il me semble que même si ma présence ne te dérange pas trop, mes badinage incessant, si. Alors, je vais me taire... je crois que je t'ai déja trop déstabilisé pour la journée de toute façon..."

Irae tiqua : oui, il l’avait déstabilisé, mais son attitude le troublait encore plus. Tantôt il voulait l’aider et le forçait à aller à l’hôpital, puis ensuite il prenait mal une de ses remarque et se butait, le fuyant presque… Le jeune homme sentit la colère l’envahir, même s’il essayait de la retenir. Il resta appuyé contre la porte, fixant Nathael d’un regard froid et noir.
Ce dernier se coucha, et ne tarda pas à lui tourner carrément le dos pour se plonger dans la contemplation de l’extérieur, ignorant Irae qui en serra les poings de rage.
Certes, Nathael le déstabilisait, mais parce qu’Irae n’avait jamais rencontré quelqu’un comme lui, et il avait du mal à le suivre. Mais il devait bien avouer que sa bonne humeur et son attitude de gamin lui avaient fait du bien, lui avaient remonter le moral comme personne, lui faisant presque oublier qui il était et comment il l’était devenu… Même si Irae se rebellait un peu, il aimait quand même les attentions délicates de Nathael vis-à-vis de lui…
Furieux, il se dirigea vers le lit de Nathael et il donna un coup contre le bois du lit, sans vouloir cependant faire mal à son maître. C’était juste une manière de se calmer…


« Mais vous comprenez tout de travers ma parole !!!!! » cria-t-il soudain.

Il resta de marbre devant le lit, fulminant de colère sur place en regardant Nathael.


« Je n’ai jamais dit que vous me dérangiez, pas plus que je n’avais envie d’être seul !!! Vous interprétez tout dans le mauvais sens ! Je croyais juste que quelqu’un devait vous attendre quelque part, et qu’il ne fallait pas l’inquiéter en restant à mes côtés, c’est tout ! Je… »


Il se calma soudain et adopta une voix plus douce en baissant les yeux :

« Je suis désolé pour votre famille… Je ne voulais pas vous faire rappeler de mauvais souvenirs… Je… J’aime bien votre présence, et j’aime bien votre badinage… Je suis désolé si je vous ai fâché… »

C’était bien la première fois qu’Irae faisait autant d’excuse dans la même phrase, mais il sentait que Nathael en valait le coup.
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 13/11/2006 20:01:22    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Nathael sursauta quand un coup fut donner violemment sur son lit, il se retourna, surprit pour regarder Irae, apparemment fou de colère, le fusillé du regard.

« Mais vous comprenez tout de travers ma parole !!!!! »


Une nouvelle fois, le démon sursauta, surprit de se faire crier dessus par le jeune homme.

"Je.." bafouilla Nathael en essayant de s'excuser.

« Je n’ai jamais dit que vous me dérangiez, pas plus que je n’avais envie d’être seul !!! Vous interprétez tout dans le mauvais sens ! Je croyais juste que quelqu’un devait vous attendre quelque part, et qu’il ne fallait pas l’inquiéter en restant à mes côtés, c’est tout ! Je… »

Nathael ferma les yeux et rentra sa tête dans ses épaules, tel un enfant se faisant gronder.

« Je suis désolé pour votre famille… Je ne voulais pas vous faire rappeler de mauvais souvenirs… Je… J’aime bien votre présence, et j’aime bien votre badinage… Je suis désolé si je vous ai fâché… »

Doucement Nathael releva la tête, le ton du démon c'était adoucit et le voila même en train de se confondre en excuse.

"Tu, ne m'as pas faché... j'était juste triste d'être encore une fois rejetté... C'est moi qui suis désolé, je suis assé lent d'esprit, je ne comprend jamais ce qu'on me dit... Pardon... mais je crois que ça risque de ce reproduire assé souvent..." s'excusa Nathael ayant retrouvé le sourir. "Mais couche toi, tu a déja été obligé de te lever par ma faute alore maintenant, au lit, et je vais m'occuper de toi ! Hum, si tu a besoin de quelque chose demande moi, j'essayerais de répondre a ta demande..."

Nathael attrapa Irae par surprise et le souleva, un bras passer sous ses genoux, l'autre sous ses épaules et le déposa délicatement sur son lit en riant. En l'espace de deux minute, il avait retrouvé toute sa joie de vie. Après avoir bordé le jeune démon, il s'assit sur le lit et prit plaisir a regarder le malade. Enfin, il pouvait aprécier a sa juste valeur le doux visage du jeune homme, ses trait fin, ses yeux et ses cheveux violet. Nathael sentit le rouge lui montez au joue et il détourn directement le visage... Il ne pouvait le nier, il trouvait Irae attirant, même bien plus que ça... Mieux vallait ne pas rester trop prés. Il se releva donc pour aller s'assoir sur son propre lit...
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 13/11/2006 20:26:53    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Nathael releva lentement le visage en entendant les répliques d’Irae, et sa colère. Visiblement, il avait l’air surpris, et le jeune démon le comprenait : ses colères étaient souvent très démonstratives, mais c’était plus fort que lui, il n’arrivait pas à se retenir.

"Tu, ne m'as pas faché... j'était juste triste d'être encore une fois rejetté... C'est moi qui suis désolé, je suis assé lent d'esprit, je ne comprend jamais ce qu'on me dit... Pardon... mais je crois que ça risque de ce reproduire assé souvent..." s'excusa Nathael ayant retrouvé le sourir. "Mais couche toi, tu a déja été obligé de te lever par ma faute alore maintenant, au lit, et je vais m'occuper de toi ! Hum, si tu a besoin de quelque chose demande moi, j'essayerais de répondre a ta demande..."


Le sourire de Nathael réchauffa le cœur d’Irae qui lui en adressa un petit en retour, assez discret mais bien présent. Il était heureux que la situation s’arrange entre eux…
Par contre, Nathael se releva rapidement et le souleva en le prenant par surprise, si bien qu’Irae eut un sursaut d’étonnement :


« Hé ! » s’exclama-t-il, surpris et ayant peur de tomber.

Mais Nathael le tenait solidement, et il riait de bon cœur, ce qui réchauffa celui d’Irae. Il se laissa poser sur son lit et border comme un gamin, en souriant toujours aussi doucement et discrètement. A vrai dire, il se sentait fatigué et son corps avait besoin de repos, le lit était donc le bienvenu… Il sentit son matelas s’affaisser doucement quand Nathael s’assit à ses côtés et il leva les yeux sur lui… Le jeune démon le regardait fixement, une petite lueur dans les yeux, et irae commençait à être trop fatigué pour s’en offusquer. Il le laissa donc faire, un peu gêné tout de même de ce regard posé sur lui sans aucune pudeur.
Il vit soudain Nathael devenir tout rouge etse relever précipitamment pour aller sur son lit : Irae sourit cette fois-ci d’amusement. Il savait assez l’effet que son corps produisait sur les hommes pour comprendre la réaction de Nathael, même s’il n’avait jamais aimé ce genre de regard… Tous les hommes qui l’avaient regardé avec ce genre de désir l’avaient ensuite sali sans gêne et sans remords, et depuis Irae fuyait cela comme la peste… Mais il laissait passer cela pour Nathael : le jeune démon ne lui ferait pas de mal, du moins l’espérait-il…

Il tourna la tête et regarda Nathael s’asseoir sur son lit… Ses paupières se fermaient toutes seules mais il tenait à lui dire quelque chose avant toute chose.




« Nathael je… Je ne voulais pas vous rejetter… Mais… »

Il leva les yeux au plafond et le regarda, les yeux perdus dans le vague.

« Tout le monde n’a pas été aussi gentil que vous avec moi… Malheureusement… Excusez-moi. » dit-il simplement, la gorge serrée.

L’image de son père lui apparaissant soudain, il remonta les couvertures jusqu’à lui et ses mains se crispèrent sur les draps. Il en voulait à mort à cet homme, celui qui l’avait plongé dans cet enfer !


« Je suis fatigué… » soupira-t-il, parlant autant de l’instant présent que de sa vie entière….
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 13/11/2006 20:51:10    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Quand Irae lui exposa la raison de son comprtement si froid a son égard, Nathael en fut touché, D'abord pare que Il lui paralit un peu de lui et secondement parce que savoir qu'on avait pu se montrer cruel a son égard lui perçait le coeur... Lui qui n'avait jamais aimé la violence, sous toute forme soit-elle...

"Dors... Tout ira mieux demain à ton réveille... Je vais rester près de toi..." lui dit doucement le démon.

Il se releva et alla poser un doux baiser sur le frond du jeune homme comme le faisait sa mère quand elle venait lui dire bonne nuit quand elle était encore en vie... il alla ensuite se rassoir a sa place et regarda Irae s'endormir, il le regarda ainsi plusieur heure durant sans trop savoir pourquoi... Il le trouvait beau et ne pouvait détacher son regard de son corps endormit... Il sentait une étrange chaleur lui monté au visage, nul doute que si Irae s'était réveillé a cet instant qu'il l'aurait trouver rouge comme une tomate trop mur. Nathael se fit violence pour détourner le regard et le porta vers le magnifique paysage qui s'étandait derrière la seul fenêtre de la chambre. Il devait être près de midi maintenant, le soleil était haut dans le ciel et tapait assez fort...

Nathael lança un dernier regard au malade avant de sortir de la chambre pour aller ce chercher de quoi se ravitailler dans le petit distributeur dans le couloir. Arrivé devant la machine, il se demanda si Irae aurait voulu quelque chose, dans le doute, il prendrait pour lui aussi... Mais que prendre, le choix était si variè... Le jeune démon chercha dix minutes avant de ce décider a prendre un peu de tout. Prochaine étape, se predre a boir malheureusement, il n'avait plus de monnaie, pour la seconde machine, plus qu'un gros billet. Mais pas de problème encore une fois il trouva la solution, il se rendait a l'acceuo et demanda poliment a l'infirmière de service - qui s'avérait être bien plus sympathique que celle qui les avait reçu - si elle pouvait lui échanger contre un peu de monnaie. Cela fait, il retourna au distributeur et se prit une cannete de soda ainsi qu'une deuxième pour le malade...
Revenir en haut
Irae Phain
Premier-maître de post
Premier-maître de post

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 403

MessagePosté le: 14/11/2006 10:02:09    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

"Dors... Tout ira mieux demain à ton réveille... Je vais rester près de toi..."

Le jeune démon acquiesça, conscient qu’il devait dormir, mais il y avait encore quelque chose qui le retenait, sans trop savoir quoi.
Nathael se leva soudain de son lit et s’approcha de lui. Irae le regarda faire, surpris, avant de le voir se pencher sur lui pour déposer un petit baiser sur son front. Il rougit subitement, très surpris, et lança un regard étonné à Nathael, qui pour sa part se contenta d’aller se rasseoir sans rien dire. Irae sourit et reposa la tête contre l’oreiller, cette fois-ci paré pour aller dormir.
Il soupira et s’endormit très rapidement, à bout de forces. Nathael lui avait dit qu’il resterait prés de lui, il lui faisait confiance….

Une main se posa sur son bras et le serra un peu brusquement, arrachant Irae du sommeil paisible dans lequel il était plongé. Il entendit vaguement des gens chuchoter prés de lui…


« Celui-là est très nerveux, il m’a même mordu la dernière fois, alors tenez-le bien… »
« Oui docteur… »
répondit une voix féminine.

Irae paniqua subitement, comprenant vaguement que le médecin était revenu, sûrement pour une nouvelle piqûre, et il ouvrit rapidement les yeux pour tomber nez-à-nez avec l’infirmière et le même docteur que la veille, qui semblaient bien déterminé à s’occuper de lui.
Il se redressa brusquement, les repoussant d’un geste de la main, et chercha avidement du regard son maître, espérant que ce dernier l’aiderait.


« Nathael ?? »

Le médecin recula, connaissant bien les réactions violentes du jeune démon, et le regarda bizarrement. Il devait penser qu’il délirait, mais ce n’était pas le cas !
Par contre, de son côté, Irae n’en menait pas large : où était Nathael ?? Il avait beau fouiller la chambre du regard, il n’y avait personne… Il lui avait pourtant promis qu’il resterait prés de lui !! Nathael ne pouvait pas avoir menti !!
Il se redressa dans son lit, jetant un regard affolé sur les deux autres personnes :


« Où est Nathael ?? Où est-il ? »
« Calmez-vous jeune homme… »
« Où est Nathael ??? »
cria Irae en foudroyant le médecin du regard.

Son cœur battait la chamade et il commençait à paniquer. Nathael ne pouvait pas l’avoir abandonné ici… Ce n’était pas possible ! Il ne comprenait pas pourquoi il paniquait à ce point-là, mais le jeune démon lui manquait affreusement… Quand les deux personnes firent mine d’approcher, Irae paniqua, refusant la piqûre, et il sauta du lit pour se réfugier dans un coin de la pièce.


« Où est Nathael ?? » continua-t-il de demander, les poings serrés.

Il avait tellement peur que le jeune démon l'ait abandonné..... Pas maintenant alors qu'il commençait à se sentir bien avec lui !
_________________
Un coeur rempli de colère, une âme perdue dans les méandres de la souffrance... Voilà ce que je suis.
Revenir en haut
Nathael Shaytan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 422

MessagePosté le: 14/11/2006 17:53:50    Sujet du message: Besoin de soins Répondre en citant

Nathael rentra dans la chambre, les bras remplit de sucreries, arborant un magnifique sourire, il allait en faire un tête Irae quand il verait ça ! Quand il ouvrit la porte de la chambre, son sourir s'effaça de son visage et il laissa tomber tout ce qu'il tenait dans ses bras. Irae était acculé contre le mur, le médecin, le menaçant une nouvelle fois avec un serigue mais cette fois-ci accompagné d'infirmiers. Nathael bondit dans le coin et s'interposa entre le jeune démon et les médecins, prenant Irae dans ses bras pour le protéger de tout son être.

"Foutez le camps" gronda Nathael.

"Pas avant de lui avoir fait sa piqûre ! " fit le médecin, visiblement de mauvaise humeurd.

"Vous ne lui ferez pas ! Vous avec qu'as trouver une façon moins désagréable de lui donner ses médicament !" Hurla le Démon en resserant son étreinte sur le corps du jeune homme.

D'un regard, Nathael avait réussit a faire fuire les aide-soignants - il n'était pas le fils de son père pour rien - Le médecin se retrouvait de nouveau seul face aux deux démons. S'avouant vaincu il s'en alla... Quand la porte se referma, Nathael déserra son étreinte, puis se rappelant les côtes cassée d'Irae, il le lâcha brsuquement.


"Pardon, je ne t'ai pas fait mal ?" demanda-t-il inquiet.

Nathael prit aussi délicatement qu'il put le corps du malade dans ses bras et le déposa doucement sur son lit, le couvrant ensuite de ses draps fins...


"Je suis désolé de m'être absenté..." s'excusa-t-il.

Puis il se dirigea vers la porte, non pour s'en aller mais pour ramasser toute les provision qu'il avait fait tombé à son entrée dans la petite pièce... Il les déposa ensuite sur le petite table de chevet a coté du lit du jeune homme et lui tendit une cannete.


"Je sais que ça ne suffira pas a me faire pardonner, mais... tient... J'ai suposer que la bouffe d'hôpitral n'était pas ce que tu préfèrais..." s'explica le jeune démon.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/09/2018 00:14:52    Sujet du message: Besoin de soins

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Hell Index du Forum -> Allmoon, ville d'espoir -> Palais de la nuit, hôpital Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com